• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections : Le nombre de partis politiques agréés, une entrave au processus électoral

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Après qu’une quarantaine de partis se sont regroupés en plateforme la semaine dernière, l’on compte désormais 126 organisations politiques agréées qui participeront aux prochaines élections. Un nombre élevé qui, d’un point de vue technique et financier, entrave le processus électoral selon le directeur exécutif du CEP, Mosler George.


"Le nombre de partis politiques habilités à concourir aux prochaines joutes électorales est important, cela implique techniquement que la quantité de potentiels candidats sera aussi élevée’’, se désole le directeur exécutif du Conseil Electoral Provisoire.

Selon Me Mosler George, vu l’importance du chiffre, 126 partis et plateformes politiques, même après contestation, il y aura toujours beaucoup de candidats, ce qui représentera un poids lourd pour l’appareil électoral surtout sur le plan logistique.

Il explique que faire figurer autant de portraits sur un bulletin de format huit et demi par onze sera difficile et impactera sur la logistique. L’urne doit être proportionnelle à la grandeur du format.

De surcroît, le directeur exécutif du CEP ajoute que le nombre excessif de candidats est susceptible d’embrouiller surtout les électeurs qui n’ont ni lecture ni écriture.

Rappelant que les élections de 2015 sont générales, Me George précise que le 25 octobre, un électeur aura en main au moins six (6) bulletins pour le vote d’un candidat à la présidence, au Sénat, à la députation, aux postes de magistrat, de CASEC ou d’ASEC…

"L’électeur illettré encourt le risque de se perdre, son choix pourrait être entravé’’, indique le directeur exécutif du conseil électoral précisant que seuls les partis politiques pourront résoudre ce problème s’ils accepteraient de se regrouper encore plus en plateforme. Ce qui par conséquent, souligne-t-il, réduirait le nombre de potentiels candidats.

Soulignons que le nombre d’entités politiques agréées à participer aux prochaines élections est d’autant plus préoccupant que même le gouvernement s’en inquiète. C’est en ce sens qu’une rencontre est prévue avec les partis politiques en vue de trouver une formule concertée pour en réduire l’effectif.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 392 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter