• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections-Réduction des partis politiques : la formule concertée pas encore trouvée

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 


Après plusieurs heures de discussions à l’hôtel Royal Oasis, le vendredi 10 avril, le gouvernement, les représentants de partis politiques, les membres d’organisations de la société civile ne sont pas parvenus à trouver la meilleure formule pour réduire le nombre d’entités politiques qui entendent concourir aux prochaines élections. Cependant, presqu’à l’unanimité les acteurs ont admis qu’une réduction du nombre s’avère nécessaire pour le bon déroulement des scrutins.


Même si un accord définitif n’a pas été trouvé à cette réunion à laquelle une cinquantaine de partis ont participé, presque tous les acteurs ont reconnu la nécessité que les organisations politiques se regroupent en plateforme, suivant leur idéologie, pour faciliter l’opérationnalisation du processus électoral et éviter que les électeurs tombent dans la confusion le jour du vote.

 

C’est en ce sens que plusieurs représentants de partis politiques qui ont travaillé en atelier ont proposé une catégorisation des partis suivant leur tendance de droite ou de gauche etc.
D’autres ont prôné la nécessité qu’il y ait un véritable pacte national ou tout au moins un ‘’pacte électoral’’ afin que les scrutins de 2015 soient crédibles.

La mise en place d’un observatoire national indépendant pour contrôler le déroulement global des élections,  un autre point sur lequel les 500 acteurs politiques et membres de la société civile élargie, présents à cette rencontre, s’accordent.

De plus, certains d’entre eux croient important que le CEP sursoie à l’exécution du calendrier électoral et accorde aux candidats une extension du délai pour leur inscription. Même la possibilité de réviser le décret électoral a été évoquée.

Le gouvernement, par le biais du premier ministre Evans Paul, a pris acte des différentes propositions faites par les acteurs et a promis de les convoquer pour la poursuite des discussions dont le but consiste à trouver une formule appropriée pour réduire le nombre de partis et plateformes politiques-120 actuellement agréés- qui participeront aux prochaines élections présidentielles, législatives et locales.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 488 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter