• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections-Réduction des partis politiques : Le CEP et le gouvernement y réfléchissent encore

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Suite au forum d’Etat tenu le 10 avril dernier à l’Hôtel Royal Oasis sous le thème : ‘’comment faciliter l’organisation des élections en réduisant le nombre d’entités politiques agréées dans la course électorale’’,  le Premier ministre Evans Paul a fait une rencontre de suivi avec le CEP. Un conseil de gouvernement a été aussi organisé autour de la question en début de semaine. Dans une interview exclusive accordée à HPN, Evans Paul a fait savoir qu’il reste préoccupé et a donné la garantie qu’une formule appropriée sera trouvée sous peu.


‘’Réduire sans exclure’’, c’est ce que nous voulons, a laissé entendre le Premier ministre, Evans Paul, révélant que les discussions se poursuivent sur la nécessité de réduire la quantité de partis politiques habilités à participer aux prochaines joutes électorales.

D’après ce qu’a indiqué le chef du gouvernement, le CEP envisage déjà d’accorder aux candidats à la députation et au Sénat, une prolongation du délai fixé pour leur inscription. Une décision qui sera prise en vue de donner aux différents partis politiques le temps nécessaire pour se regrouper en plateforme.

En octroyant aux potentiels candidats un prolongement au-delà du 19 avril, date initialement prévue pour la fermeture du processus d’inscription, le calendrier électoral sera logiquement modifié. Malgré cette modification, a souligné Evans Paul, les dates retenues pour les scrutins seront respectées.
A savoir, le 9 août pour le 1er tour des législatives, le 25 octobre pour le 1er tour des présidentielles, le second tour des législatives et les locales, puis le 27 décembre pour le second tour éventuel des présidentielles.

Confiant que sans exclusion d’aucune organisation politique le gouvernement finira par trouver une formule concertée avec les acteurs pour provoquer cette réduction, le premier ministre Evans Paul a donné la garantie que les élections auront lieu en 2015 alors que des analystes politiques, des observateurs font peser des suspicions sur leur tenue effective.

Dans l’intervalle, les partis politiques INITE, MOP (Mouvement pour l’organisation du pays) et La Colombe se sont regroupés en plateforme. Pas plus tard que le mardi 14 avril, ce regroupement s’est fait enregistrer au CEP.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 338 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter