• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections : ‘’l’annulation du scrutin n’est pas une option’’, dixit Ricardo Augustin

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Le conseiller électoral, Ricardo Augustin, a répondu aux partis politiques qui réclament l’annulation totale du scrutin du 9 août. Lors d’une interview exclusive accordée à HPN, le représentant de l’Église catholique au CEP a fait savoir qu’annuler le scrutin du dimanche 9 août n’est pas une option envisageable. Reconnaissant que de nombreux cas d’irrégularités et de violences ont marqué le jour du vote, le conseil électoral est en passe de les documenter afin de d’appliquer les sanctions prévues par le décret.


‘’Pour l’heure, le CEP est dans l’attente des résultats que devrait lui communiquer le centre de tabulation des votes d’ici la semaine prochaine’’, a indiqué le conseiller électoral Ricardo Augustin. Ce dernier a dit espérer que le CTV fera tout son possible pour respecter la date fixée par le décret électoral, le 19 août, pour l’affichage des résultats des législatives.

Près d’une semaine après le premier tour des législatives, le Conseil électoral provisoire n’est toujours pas en mesure de communiquer même de manière approximative le taux de participation.

‘’Nous sommes désolés de ne pas pouvoir dire jusqu’à aujourd’hui le nombre d’électeurs ayant pris part au vote’’, a déclaré M. Augustin tout en promettant d’éviter cet accroc lors des prochaines présidentielles.

S’agissant de la demande formulée par les partis politiques concernant la mise en place d’une commission mixte d’évaluation, le Dr Augustin a indiqué que l’institution en a pris acte.
‘’Des discussions se feront en conseil pour  prendre la décision qu’il faut en ce sens’’, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le représentant de l’Eglise catholique au CEP a mentionné que l’institution est en train d’évaluer l’ensemble du système, question d’améliorer le processus pour ne pas répéter les mêmes erreurs lors des élections présidentielles fixées pour le 25 octobre prochain.

‘’Le cap est déjà mis sur le 25 octobre 2015’’, s’est-il enorgueilli.

Selon Ricardo Augustin, le CEP fait actuellement des mises en place techniques, et sous peu un appel d’offre sera lancé pour désigner une firme qui sera chargée d’imprimer les bulletins.

En substance, M. Augustin a précisé que tout va pour le mieux coté financement en ce qui concerne la tenue des élections présidentielles.

‘’Nous n’avons pas de doute sur l’organisation des élections du 25 octobre. L’’argent ne peut pas les bloquer. Nous faisons confiance au gouvernement qui, à maintes reprises, nous a donné la garantie sur leur financement’’, a conclu le conseiller.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 491 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter