Haïti-Politique : Des organisations vont faire du bruit devant l’ambassade américaine ce jeudi

Mercredi, 17 Février 2016 17:46 AL/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Mario Joseph, David Oxygène et Rony Atanas, respectivement représentants du Bureau des avocats internationaux (BAI) ; du Mouvement de la liberté, d’égalité des Haïtiens pour la fraternité (Molegaf) et du Mouvman etidyan pou libere ayiti (MELA) (Mouvement des étudiants pour la libéreration d’Haïti), ont annoncé, mercredi 17 février, la tenue d’un sit-in devant l’ambassade des États-Unis (Tabarre)), pour dénoncer les ingérences de la communauté internationale dans les affaires politique d’Haïti.

 

Ces organisations dénoncent par ailleurs la présidence provisoire de Jocelerme Privert qu’elles qualifient de néo-libérale. Les responsables de ces organisations fustigent l’attitude des pays tels que : les États-Unis, la France, le Canada et un clic de la bourgeoisie qui, disent-ils, sont complices dans la montée de Jocelerme Privert à la tête de l’Exécutif.

Ils disent ne pas retrouver les problèmes essentiels de la population dans le discours d’intronisation du président Privert qui parle d’entente nationale.

« Nous rejetons l’entente nationale de M. Privert. La masse ne demande pas son intégration mais plutôt son émancipation », déclare David Oxygène du Molegaf.

AL/HPN