• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le Gouvernement et les partenaires humanitaires préoccupés par un manque de ressources financières

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le coordonateur de l’action humanitaire en Haïti (OCHA), Nigel Fisher, a déploré un manque de ressources financières mis à leur disposition pour maintenir les opérations humanitaires et répondre à une catastrophe soudaine éventuelle, lit-on dans une copie de la déclaration de M. Fisher acheminée à Haïti Press Network.

 



« Cette situation limite les capacités du gouvernement et des partenaires humanitaires à fournir pleinement des services essentiels aux populations les plus vulnérables affectées par une série de crises, dont le séisme du 12 janvier 2010, l'épidémie de choléra actuelle, l'insécurité alimentaire, ainsi que les pertes et dégâts auxquels il faut s'attendre lors de prochaine saison des pluies », a fait savoir M. Fisher.


« L'appel de fonds de 382 millions des Etats-Unis lancé en 2011 par la communauté humanitaire à travers la Procédure d'appel consolidé (CAP) n'a reçu que 55 %  des besoins exprimés, ce qui a entraîné le retrait progressif et continu de nombreux partenaires qui fournissaient des services essentiels dans les camps et les zones touchées par le choléra. A l'heure actuelle, le CAP 2012 de 231,5 millions de dollars est financé à hauteur de 8,5 pour cent », déplore le responsable de l’organisme des Nations-Unis en charge.

La communauté humanitaire demande « de toute urgence l'allocation de 53,9 millions de dollars pour la période d'avril à juin qui permettra au Gouvernement haïtien, aux agences des Nations Unies et leurs partenaires de :
•        maintenir les services dans les camps pour ceux qui n'auront pas été en mesure de partir avant la saison des pluies et des ouragans;
•        protéger les camps vulnérables aux inondations et faire face aux dommages causés par les aléas climatiques;
•        protéger les plus vulnérables contre les abus sexuels et la violence perpétués dans les camps;
•        coordonner et répondre aux flambées de choléra;
•        garantir l'approvisionnement en eau potable, la gestion des déchets solides et les activités de promotion de l'hygiène dans les camps isolés qui ne sont pas en mesure d'accéder aux services de base des quartiers;
•        fournir d'avantage d'abris provisoires et de subventions à la location de logements afin d'accélérer le rythme des retours et de multiplier les initiatives de relocalisation;
•        poursuivre les préparatifs en cours en prévision de la saison des pluies et des ouragans, qui visent entre autres à garantir que des stocks d'urgence suffisants seront disponibles et que les écoles utilisées comme centres d'évacuation résisteront à de fortes pluies et à des vents violents ».

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 481 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter