Mexique-Coopération: « Le Mexique sera toujours aux cotés d’Haïti », a lancé le président Calderon

Jeudi, 12 Avril 2012 15:38 FJP/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 12
MauvaisTrès bien 

Les présidents Michel Martelly et Felipe Calderon ont organisé conjointement jeudi un point de presse après la réunion au Palais National sur les points d’accord et la coopération entre les 2 pays.



« La coopération Mexicaine 2010-2012, a déjà donné plus de 23 millions de dollars dans les domaines de l’éducation, de la santé, l’agriculture et la construction de plusieurs marchés publiques », a indiqué le chef de l’état haïtien lors de son discours.

M. Martelly a indiqué avoir remis sur pied la commission mixte haitiano-mexicaine qui ne fonctionnait plus depuis décembre 2007.

Plusieurs points ont été à l’ordre du jour lors de la rencontre entre les 2 présidents, a fait savoir M. Martelly qui s’est réjoui de la ratification par Haïti de l’accord cadre technique et scientifique, signé par les 2 états en 2003 et déjà ratifié par le Mexique depuis 5 ans.

« M. Calderon s’est arrangé pour mettre de l’ordre et protéger les haïtiens qui passent par le Mexique pour arriver aux Etats-Unis. Il a proposé aussi d’offrir près de 300 bourses d’études destinées aux jeunes haïtiens », a affirmé M. Martelly.

La coopération technique en vue de la réalisation des élections locales et le tiers du sénat a été aussi abordé. La participation du Mexique à la coopération tripartite Haïti-Venezuela-Cuba dans le domaine de la santé, a été aussi évoquée par M. Martelly.

M. Calderon va inaugurer jeudi un centre de santé à Tabarre, et il va aussi apporter un support à l’hôpital des Gonaïves.

« La stabilité est un pré-requis indispensable, à l’arrivée des investisseurs chez nous. Ainsi, je travaille à renforcer l’état de droit et à aménager un climat propice aux affaires, je suis déterminé à ouvrir Haïti à l’investissement, et le Mexique est invité à nous accompagner », a lancé M. Martelly.

« On a parlé sur la manière dont le Mexique peut continuer à aider sur le développement d’Haïti.
Actuellement, les charges commerciales entre Haïti et Mexique sont de 10 fois plus grand que c’était le cas il y a 10 ans », a déclaré le président Calderon.

« Je suis donc sûr que Haïti et Mexique vont continuer à se connaitre mieux. Le Mexique sera toujours au coté d’Haïti », a conclu le président Calderon lors de son discours.

M. Martelly a évoqué l’organisation d’un séminaire au Mexique où des entrepreneurs et investisseurs haïtiens pourront promouvoir les atouts d’Haïti et encourager les entreprises mexicaines à venir investir dans le pays.        `