• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-sécurité : Journée morte à Carrefour

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Carrefour, l’une des plus grandes communes du pays avec 13 sections communales, a connu une journée pratiquement morte lundi. Le transport public, les écoles, les banques et certaines institutions publiques n’ont pas ouvert leurs portes, a constaté Haïti Press Network.



Les activités au niveau de la  commune de Carrefour qui relie cinq départements du pays (ouest, Sud-est, Nippes, Sud et Grande-Anse) ont été complètement paralysées en raison des mouvements de protestation en solidarité avec la famille du policier Walky Calixte, tué par balle mardi dernier.

Les écoles, les banques commerciales et certaines institutions publiques ont fermé leurs portes. Il n’y a que quelques petits détaillants pour voler au secours de certains pères et mères de famille soucieux de remplir le devoir de nourrir leur ménage.

Les protestataires entendent poursuivre ce mouvement jusqu'à ce qu’ils obtiennent justice pour Walky Calixte qui, disent-ils, jouissait d’une bonne réputation au sein de l’institution policière.

Cette situation a crée un climat de panique chez la population qui se demande  perplexe à quand la reprise normale des activités dans la zone.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 272 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter