• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: Lancement de l’Université d’été en nutrition communautaire et agriculture et santé publique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 

L’université d’été en nutrition communautaire et agriculture et santé publique a été lancé lundi à Port-au-Prince sous le haut parrainage de la chancelière de l’Université d’Ottawa Mme Michaëlle Jean, a constaté Haïti Press Network.

Il s’agit d’un programme de formation continue intensif de deux semaines visant à former des cadres compétents aptes à répondre aux défis posés par les enjeux de la nutrition en Haïti, ont fait savoir les responsables.

Ce cours d’été allant du 28 mai au 8 juin est destiné aux étudiants de fin de cycle des programmes d’agronomie de médecine et d’agriculture de l’université d’état d’Haïti  (UEH) et 3 autres universités du pays.

Des professionnels des ministères de la santé et de la population (MSPP) et de l’agriculture et agents des ONG évoluant dans le domaine de la nutrition et de l’agriculture prennent part également à ces formations.

Selon les organisateurs, cette initiative répond à deux objectifs: renforcer les connaissances des participants dans le domaine de la nutrition et de l’agriculture de santé publique et appuyer l’enseignement de ce champ dans les programmes de formation universitaire.

Mme Michaëlle Jean a salué cette alliance des universités haïtiennes et canadiennes qui aidera une meilleure coordination entre les partenariats et une meilleure focalisation qui permettra à Haïti de se nourrir lui-même sur le long terme.

L’ancienne gouverneure du Canada a souhaité qu’au terme de cette formation, les participants soient mieux outillés pour faire face aux problèmes liés aux situations alimentaires précaires et alarmantes que connait Haïti.

L’envoyée spéciale de l’Unesco en Haïti dit attendre à des pistes de solutions pouvant mener à l’élaboration et à la consolidation d’une stratégie nationale en santé publique, en production agricole et alimentaire.

De son côté, le vice-recteur à la recherche de l’université d’état d’Haïti M. Fritz Deshommes a décrit une situation alarmante du statut nutritionnel de la population haïtienne dont plus de 45 % seraient en situation d’insécurité alimentaire.

Dans cette lutte contre d’insécurité alimentaire et pour la récupération de la souveraineté alimentaire,  M. Deshommes croit que l’université  doit contribuer par la formation, par la recherche, dans  la  recherche de solution et de proposer aux leaders politiques et économiques les outils aptes à les guider dans le processus de prise de décision.

La Représentante du Programme alimentaire mondial en Haïti  Mme Mytrha Kaulard a avancé que les chiffres d’une étude réalisée par la coopération pour  la sécurité  alimentaire en Haïti sur la sécurité alimentaire qui a révélée que ¾ de la population n’a pas une alimentation suffisamment variée.

Des statistiques plus récentes, a laissé entendre Mme Kaulard a fait état de 23% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique, 75 % des enfants  entre 6 à 24 mois et 50% des femmes enceintes soufrent d’anémie.

Ce cours d’été rentre dans le cadre des projets de coopération académique Canada-Haïti par l’UEH, les Universités d’Ottawa et de Laval en partenariat avec le MSPP, l’Unicef et PAM.


Wilner Jean Louis
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 311 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter