• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Collectivités : Les problèmes du Haut-Artibonite mis à nu

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT), Thierry Mayard-Paul a procédé vendredi 1er juin au lancement officiel du Programme national de décentralisation dénommé « Katye Pa’m Poze » aux Gonaïves, a constaté sur place Haïti Press Network.



Le ministre Thierry Mayard-Paul ne veut pas se reposer. Ce programme à base communautaire visant directement le développement des collectivités territoriales, est pour le titulaire du MICT qui semble désormais vouloir développer un rapport de proximité avec tout le monde, le point focal de son administration.

Après avoir été à Jacmel (Sud-est), à Léogane (Ouest), à Port-de-Paix (Nord-ouest), à Fort-Liberté (Nord-est), à Miragoane (Nippes) et récemment à Saint-Marc (Artibonite) pour lancer le programme « Katye Pa’m Poze », ce fut le tour des Gonaïves (Artibonite) ce week-end. Une ville des Gonaïves, a constaté Haïti Press Network, qui tente timidement de se remettre après avoir été secouée par des catastrophes naturelles successives.

Aussi, le département de l’Artibonite devient-il le seul à avoir reçu deux fois en une semaine, le ministre Thierry Mayard-Paul dans le cadre de cette initiative par laquelle le gouvernement entend aider à mettre sur pied un programme de décentralisation adapté aux priorités de chacune des communes.

Réunis dans les locaux du « Complexe Le Domaine », situé à l’Avenue des Dattes, nombreux ont été des habitants de la Cité de l’Indépendance, mais également des communes avoisinantes à avoir pris part à ce forum café, duquel ils en ont profité pour exposer au ministre de l’Intérieur, les problèmes fondamentaux auxquels fait face le Haut-Artibonite.

Les problèmes liés à l’environnement, ceux d’infrastructures de base, d’éducation, de santé, d’agriculture sans oublier les contraintes sociales et économiques, ont été entre autres, le lot des tracas du Haut-Artibonite revendiqués par devant le ministre de l’Intérieur et des Collectivités.

« Ah ! Le ministre sait mieux que nous les problèmes du pays. Il connait très bien les maux auxquels souffrent les communes et les sections communales d’Haïti. On veut nous faire parler, nous parlons ! Mais les autorités savent tout », a déclaré un participant, sous un tonnerre d’applaudissement de l’assistance.

La cérémonie s’est déroulée en présence du maire des Gonaïves, Jean Osner Amisial, du délégué départemental, Jean-Michel Auguste, du sénateur Willy Jean-Baptiste et l’ex-sénateur Youri Latortue. Ces derniers n’ont pas manqué de saluer cette initiative qui, d’après eux, devrait déboucher sur la décentralisation et la déconcentration effectives du pays.

Pour les autorités locales, notamment l’ex-sénateur Youri Latortue, il est un impératif pour le pouvoir central de mettre des fonds adéquats à la disposition des autorités locales. Sinon, a-t-il souligné, la décentralisation d’Haïti reste et demeure un véritable vœu-pieux.   

Selon le ministre Thierry Mayard-Paul, cette série de rencontres, la 7e déjà entreprise à l’intérieur du pays, qui vise à réunir tous les secteurs des communautés, rentre dans le cadre d’une campagne d’écoute et d’échanges entre le ministère de l’Intérieur et la population, en vue des solutions rapides aux problèmes les plus urgents identifiés.

« En vertu de son histoire, de sa vulnérabilité, Gonaïves est une ville importante prévue dans le cadre de ce programme innovant qui va permettre d’apporter la vraie décentralisation administrative avec tous les services déconcentrés », a martelé le locataire du MICT.

Le ministre Mayard-Paul a précisé que le programme « Katye Pa’m Poze » est un forum qui rassemble des gens de diverses communautés dans le souci de discuter et d’analyser les problèmes relatifs aux services sociaux de base. Mais aussi qui envisage la sécurité des citoyens, la décentralisation, l’éducation, la santé, la création d’emploi, la récupération d’espaces publics et autres.

L’objectif premier vise à encourager l’implication des communes à trouver des solutions conjointement avec le gouvernement central et les autorités locales ; promouvoir le développement socio-économique et le bien-être des citoyens.


Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 276 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter