• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Saison cyclonique : L’international et la Minustah réitèrent leur soutien aux Haïtiens

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Pour la saison cyclonique qui a débuté le 1er juin, la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) et les acteurs humanitaires internationaux ont réitéré leur soutien aux autorités haïtiennes dans leur préparation de réponse aux urgences en cas de catastrophes naturelles, a-t-on appris d’une note acheminée à Haïti Press Network.



Selon les estimations et scénario du plan de contingence 2012 élaboré par la Direction de la Protection Civile (DPC) avec le soutien des acteurs internationaux, 450 000 personnes seraient susceptibles d’être touchées par la saison cyclonique et pourraient avoir besoin d’être assistées.

En soutien aux efforts du gouvernement visant à se préparer et à répondre à d’éventuelles urgences, plusieurs actions planifiées par de nombreux acteurs de la communauté humanitaire sont en cours, a-t-on indiqué.

D’après la note, de ces actions, certaines répondent aux recommandations formulées par la DPC, lors de l’atelier de travail de novembre dernier au Club Indigo, auquel ont pris part des représentants de la communauté humanitaire, des donateurs, la Minustah, les agences des Nations Unies et des ONGs.

C’est ainsi que, réalisés par la DPC avec la participation du PNUD, d’OCHA, du PAM, du Centre conjoint des opérations d’urgence (JOTC) de la MINUSTAH, et l’appui des autorités départementales, municipales et communales, 7 des 10 Exercices de Simulation (SIMEX) prévus ont déjà eu lieu dans plusieurs départements du pays (Nord, Nord Est, Centre, Nord-Ouest, Sud, Nippes). Le dernier s’est tenu le 31 mai et le 1er juin dans le Département de l’Ouest, à Port-au Prince.

Trois autres sont prévus pour la Grand’Anse, le Sud-Est et l’Artibonite, en vue d’apporter des réponses adéquates en cas de désastres naturels. Un Exercice de Simulation à l’échelle nationale, coordonné par la DPC, aura lieu les 5 et 6 juillet dans les départements de la Grand’Anse et de l’Ouest.

L’hypothèse de la planification de ces exercices de simulation repose sur les statistiques de l’année cyclonique 2008 qui avait fait plus de 800 000 sinistrés, provoqué la destruction de 20 000 maisons et l’évacuation de 400 000 personnes.

Avec  l’appui de la Minustah, d’OCHA, de UNOPS, de l’OIM et du PNUD ainsi que des organisations de la société civile et ONG internationales, le ministère des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC), a pour sa part réactivé l’Equipe Spéciale sur la Mitigation des Risques.

Cette structure qui fonctionne sous la direction du MTPTC a pour responsabilité d’identifier les zones à risque et de mobiliser les ressources nécessaires auprès des donateurs dans l’aire métropolitaine.


 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 446 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter