• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique-Quota: « Fanm yo la » dénonce l’absence des femmes au CEP

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Le Collectif féminin pour la participation politique des femmes « Fanm yo la », dénonce énergiquement l’absence des femmes au sein du Conseil électoral permanent (CEP), quoique le pouvoir Législatif n’ait pas encore désigné ses trois représentants, a appris Haïti Press Network.



Si le Collectif féminin « Fanm yo la » avait applaudi avec ferveur l’intégration des femmes dans des postes de décision politique au gouvernement Martelly/Lamothe, l’organisme déplore aujourd’hui l’absence de représentantes de la junte féminine dans la formation du Conseil électoral permanent (CEP).

Dans une interview exclusive accordée ce vendredi à l’Agence en ligne Haïti Press Network (HPN), la Directrice exécutive de « Fanm yo la », Mme Lisa François, dit s’être réjouie de la nomination des femmes au sein du gouvernement. Néanmoins, elle déplore du même coup, qu’il n’y ait pas de femme au sein du CEP.

Par la voix de Lisa François, « Fanm yo la » appelle au respect purement et simplement de la Constitution amendée, qui stipule en son article 17, le quota de 30 % de femmes dans les espaces de décision politique. La responsable dit avoir souhaité que l’équipe dirigeante en place ait compris l’importance de la parité dans les sphères décisionnelles du pays.

En attendant la décision du Parlement qui doit indubitablement désigner ses trois membres pour compléter l’institution électorale, elle appelle le pouvoir Exécutif qui, dit-elle, était sur la bonne voie en pensant à intégrer les femmes dans les institutions, à se ressaisir afin de faire preuve de respect de la loi mère.

Elle dit toutefois avoir souhaité que le corps Législatif puisse tenir compte de la Constitution, lorsqu’il procédera à la désignation de ses représentants. D’après la militante féministe, il n’est pas encore trop tard pour redresser la barre et apporter la correction.

« Normalement chacune des trois branches du pouvoir devait désigner au moins une femme au CEP. Cependant, nous n’avons constaté que le contraire dans le choix des six premiers membres, représentant respectivement l’Exécutif et le Judiciaire. Pourtant, nous tant l’avons sollicité », a déclaré Lisa François, précisant par ailleurs n’avoir pas eu un plan B, au cas où la demande de « Fanm yo la » n’aurait pas été satisfaite, mais espère bien que les décideurs politiques parviennent à la raison. 

L’inclusion du quota de 30 % de femmes au sein du gouvernement Martelly/Lamothe est pour Mme François le résultat des plaidoyers constants d’organisations féministes dans la société. Les femmes, rappelle-t-elle, représentent plus de 52 % de la population.

Donc, pour la Directrice du collectif « Fanm yo la », c’est une question de justice sociale et d’équité de tenir compte des femmes dans la vie politique.

« Les femmes peuvent penser et décider aussi bien que les hommes. Les postes traditionnels réservés aux hommes doivent être ouverts aux femmes aujourd’hui », réclame-t-elle comme une vraie battante, avant de saluer au passage les nouvelles nominations féminines par le pouvoir Exécutif dans des postes de direction.

Pour Lisa François, le combat pour équilibrer la représentativité homme/femme dans le milieu notamment politique, est l’affaire de tout un chacun, conscient de l’apport des femmes à la société, surtout en ce qui concerne la prise en charge familiale et le développement économique.

Rappelons que le Collectif féminin pour la participation politique des Femmes (Fanm yo la), comme tous les autres organismes féminins en Haïti, se fixe comme objectif d’atteindre la parité homme/femme dans toutes les sphères de pouvoir politique de la République.


Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 393 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter