• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Politique : Guyler C. Delva installé à son poste de secrétaire d’Etat à la communication

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Le ministre de la communication et de l’information, M. Ardy Jean Gardy a procédé lundi à la cérémonie  d’installation de M. Guyler C. Delva comme nouveau secrétaire d’Etat à la communication et l’information. Les deux hommes ont promis de renforcer la visibilité de l’Etat, le secteur de la communication et la liberté de la presse dans le cadre de leur mandat, a constaté Haïti Press Network.


M. Gardy  a qualifié de « momemt historique » l’installation de Guy Delva ancien reporter de l’Agence Reuters.


« Notre travail au sein du ministère de la communication est immense car nous avons en face de nous un pays qui a besoin d’avantage d’information, information sur la manière de se reconstruire », a déclaré le ministre.


Nommé le 16 Aout dernier par le chef de l’Etat, Michel Joseph Martelly, le nouveau secrétaire d’Etat a indiqué qu’il est ici pour contribuer à faire du ministère de la communication un partenaire privilégié et clé des medias, des organisations de presse, de journalisme et bien d’autre secteur intéressé à l’information relative à l’action gouvernementale.


Il a fait savoir que l’accès à l’information est un objectif important, prioritaire du gouvernement dans le cadre de sa gestion et sa gouvernance. Le gouvernement Martelly/Lamothe est très sensible à la cause de la presse, la preuve, « il est peut-être le plus accessible à la presse de toute l’histoire de la République d’Haïti.


D’un autre côté, M Delva  a assuré plus d’un qui le connaissait comme défenseur de la cause de la presse à SOS journaliste que son nouveau poste ne l’empêchera pas de continuer ce combat  au contraire il continuera à  le mener  pour que la liberté de la presse reste et demeure un acquis ».


« J’aimerais voir aussi une application plus strique des règles d’éthique et d’équité, je veux parler surtout de la vérification préalable des informations et le droit de réponse. Le droit de réponse est  accordé à tout le monde et nous au niveau du gouvernement nous tenons à répondre et nous devons répondre aux éventuelles accusations à notre direction », a conclu l’ex secrétaire général de SOS journaliste.



Evens Prosper
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 379 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter