• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Justice : Me Newton St Juste a sommé le Président Martelly

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Me Newton Saint Juste a franchi une nouvelle étape dans ces dénonciations indexant la première Dame de la république Sophia Martelly et son fils Olivier. L’avocat du Barreau de Port-au-Prince a octroyé un délai de trois jours francs au président Martelly pour rétracter sur les arrêtés nommant sa femme et son fils ainé responsables de commission gérant un ensemble de programmes sociaux dans le pays.

M. Newton a  donc sommé le président Martelly de faire retrait sur l’Arrêté du 24 janvier 2012 (LE MONITEUR, Supplément du No. 10) portant création de la Commission Nationale de lutte Contre la Faim et la Malnutrition (COLFAM) et établissant le programme Aba Grangou dirigée par Mme Sophia St Remy Martelly.

L’Arrêté du 15 juin 2012 (LE MONITEUR No. 94) créant la Commission d’Appui à la Coordination des Infrastructures de Sport et d’Accompagnement de la Jeunesse Haïtienne (CACISAJH) dirigée par son fils Olivier Martelly est aussi concerné par cette sommation.

Selon Me St Juste, ces arrêtés « sont contraires à la Constitution, aux Lois en vigueur et aux Principes Généraux du droit et constituent des atteintes à la stabilité des Institutions Républicaines et une duplication susceptible de servir de prétexte pour dilapider les maigres Deniers Publics appartenant à tous les citoyens haïtiens ».

Il a également dénoncé le caractère népotisme de ces actes qu’il a qualifié d ’  « unilatéraux ».

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 326 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter