Economie: A Miami, le président du Sénat promet des lois pour faciliter les investisseurs étrangers

Jeudi, 06 Septembre 2012 15:15 JLW/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Le président du Sénat Dieuseul Simon Desras a renouvelé mercredi à Miami l’engagement des parlementaires  de voter des lois favorable à l’arrivée des investisseurs étrangers dans le pays et à la création d’emploi, a appris Haïti Press network via Miami Herald.



M. Desras a fait cette déclaration  en présence des centaines d’hommes et de femmes d’affaires à Miami alors qu’il était le conférencier d'honneur lors du déjeuner mensuel de la Grande chambre de commerce de Miami au Parrot Jungle.

Le président du Grand Corps a pris l’exemple d’une loi déjà votée au parlement visant la réduction du temps d’obtention d’un permis de construction  qui est passé  de 1 110 jours à 60 jours, et le nombre de jours pour enregistrer une nouvelle entreprise de 180 jours à 10, a-t-on lu sur Miami Herald.

« Ces changements montrent l'engagement pris par le gouvernement haïtien pour attirer les investisseurs », a indiqué M. Desras croyant que seule une solution à long terme peut aider le pays pris désespérément dans un piège de cycle de pauvreté.

« Les Haïtiens veulent des solutions à aller au-delà de ce cycle infernal », a déclaré le président du Sénat.

Prenant l’exemple des investissements dans le parc industriel de Caracol dans le Nord d'Haïti qui prévoit de créer plus de 60 000 emplois, le président du Sénat a présenté le pays comme une nouvelle Haïti qui va attirer les investisseurs.