• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Diplomatie: Lancement du 1er cycle de l’académie diplomatique du ministère des affaires étrangères

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Ministère des Affaires Etrangères (MAE) en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie  (AUF) ont procédé lundi  au lancement du premier cycle de conférence  de l’académie diplomatique qui se déroule du 10 au 14 septembre 2012 à l’hôtel Montana, a constaté Haïti Press Network.



Suivant un programme bien établi, des sujets divers tels les enjeux de coopération internationale pour le développement actuel, des activités de l’aide au développement, la gestion des différents types de cycles de projet seront traités à ce séminaire qui précède le lancement de l’académie diplomatique comme nouvelle entité au sein du MAE chargée de la formation et du perfectionnement des cadres dans le domaine diplomatique.

Selon M. Asad Belfort, directeur général du ministère des affaires étrangères, «  nous évoluons dans un monde de concurrence, la diplomatie se doit être un outil au service du développement du pays ».

Il a ajouté que l’agent diplomatique doit pouvoir bien préparer ses dossiers et bien comprendre l’environnement international dans lequel Haïti se meut pour mieux défendre ses intérêts à un moment où le monde se réduit à un village marqué par la globalisation des activités économiques.

Pour le ministre des affaires étrangères, M. Pierre Richard Casimir, l’objectif principal de cette formation est de familiariser les participants au méthode de gestion et de financement à l’aide de développement en leur dotant d’outils les permettant de mieux maitriser les différents mécanismes de l’aide et d’arriver le cas échéant à monter des projets de coopération en partenariat avec des bailleurs internationaux.

« Pour permettre à Haïti de relever le défi de devenir un pays émergent d’ici à l’horizon de 2030, le gouvernement reconnait que l’éducation est un sérieux pari sur l’avenir, le MAE emboite donc le pas avec la mise sur pied de son propre centre de perfectionnement, une académie diplomatique donc la mission principale est d’assurer une formation de base pour les nouvelles recrues et une formation continue, plus pointue pour les cadres du ministère selon les besoins identifiés », a fait savoir M. Casimir.

« Il s’agira d’offrir aux employés et aux publics un espace de rencontre et d’échanger sur les thématiques spécifiques liés à la diplomatie et aux relations internationales », a poursuivi le ministre.

Le chancelier a annoncé que les services de l’académie diplomatique s’étendront également aux cadres  des autres ministères, d’organismes publics à travers des séminaires, des conférences et des recherches sur des sujets les intéressant spécifiquement.

Ceci, en reconnaissance du fait que la diplomatie contemporaine n’est pas l’apanage des seules diplomates, a-t-il conclu.


M. Michel Diespersen, directeur régional de l’AUF, a félicité le MAE pour la constitution de cette académie diplomatique tout en souhaitant de fructueux travaux aux intervenants et aux participants de ce séminaire.


Evens Prosper
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 237 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter