• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation: Message du ministre de l’Éducation à l’occasion de la rentrée scolaire 2012

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Comme à l’accoutumée, en prélude à la rentrée des classes, le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, s’adresse à la nation dans un message bilingue (français-créole) rendu public, où tous les acteurs impliqués dans le système éducatif sont passés en revue. HPN vous propose de lire le discours dans son intégralité.




Enseignantes et enseignants,
Directrices et directeurs d’écoles,
Inspectrices et Inspecteurs d’écoles,
Chers parents,
Chers élèves,
Agents éducatifs,


Mwen vle wete chapo m byen ba pou m salye nou tout, espesyalman paran yo, pou tout sakrifis ak angajman nou deja pran,  a kote tout efò  leta deja fè pou pèmèt plis timoun ale lekòl e rete lekòl.

An verite, sakrifis sa yo pa gen pri. Men fòk nou konnen se pi gwo envestisman nou ka fè pou timoun yo. Se edikasyon ki pi gwo zouti pou devlopman yon moun ak yon peyi. Se poutètsa Prezidan ansanm ak  gouvènman an bay ledikasyon pi gwo priyorite nan tout aksyon k ap Mennen. Se sa ki pèmèt lane pase a plis pase yon milyon timoun rive ale lekòl gratis gras ak Pwogram lekòl pou ti timoun yo Prezidan Michel Joseph Martelly an te lanse depi li rive nan tèt leta a.

Plis pase 250 mil timoun pwal benefisye Program nan ane sa a. konsa, plis pase 1 milion 250 mil timoun ap nan pwogram nan. E ladan yo, nap jwenn anpil timoun nan lwès ak latibonit ki pat janm gen chans al lekol.

Mennen tout timoun lekòl se yon rèv kap vinn yon reyalite Jodi a ak gwo travay leta ap fè.  Men fòk nou travay tou pou nou amelyore kalite edikasyon an, pou timoun yo ka jwenn bon jan edikasyon. Konsa, gen anpil efò k ap fèt ane sa a pou nou ka rive nan objektif sila a.

Cette année, la rentrée scolaire se place sous le signe de la QUALITE, concept-clé autour duquel s’articulent  des actions que j’impulse depuis mon arrivée au Ministère qui doit devenir un véritable centre de services à la population.  Ainsi, la formation des maitres, la mise à disposition d’ouvrages aux élèves et aux enseignants, la formation des directeurs d’écoles, des dispositions particulières pour l’amélioration des compétences des élèves en lecture figurent, parmi les actions envisagées pour atteindre cet objectif. Actuellement, en plus des inspecteurs, plus de onze mille maitres et directeurs sont en formation à travers les 10 départements scolaires du pays.

Le ministère se réjouit, à cet égard, de bénéficier de l’appui total du Président de la République et du premier Ministre.

Il est vrai la rentrée scolaire de cette année s’inscrit dans un contexte global marqué par une crise économique aiguë qui se traduit, d’une part, par une hausse des prix des produits de première nécessité et, d’autre part, par un environnement national fortement affecté par le passage de la tempête Isaac qui a entraîné des pertes estimées à plus de USD 259 millions. Aussi difficile que soit cette situation, elle n’aura nullement freiné la détermination  du Gouvernement à mettre tout en œuvre pour garantir une éducation accessible à toutes et à tous. L’objectif fondamental du Gouvernement est que chaque enfant, où qu’il soit sur le territoire, puisse profiter pleinement des efforts consentis tant par le  trésor public que par nos partenaires.

Pour cette année, l’Etat a pris des dispositions, de concert avec ses partenaires,  pour étendre à environ 1 million cinq cents mille enfants le service de cantine scolaire. Des manuels scolaires subventionnés et en dotation, des uniformes et des kits scolaires complèteront le paquet destiné aux élèves. Des autobus scolaires seront aussi disponibles pour faciliter les déplacements des écoliers dans les dix départements du pays.

Chers élèves,
Petits, jeunes et grands, de l’école fondamentale, du secondaire, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, nous comptons sur vous, sur votre intérêt, sur votre application aux études, sur votre respect envers les enseignants, envers l’institution que vous fréquentez. Ce sera votre contribution, votre pierre à l’édifice d’une école meilleure et répondant aux besoins de votre pays.

Paran nou ak leta fè anpil sakrifis pou nou ka al lekòl, ann travay chak jou pi plis pou nou fè kè yo kontan, pou nou prepare avni nou k ap pi bèl ak ledikasyon.

Enseignantes et enseignants,

Vous êtes l’un des piliers du système éducatif. Et c’est pourquoi, le gouvernement compte sur vous, dans son engagement,  pour atteindre les objectifs de refondation de notre système éducatif tel que défini dans le Plan opérationnel.  Le  Gouvernement  est convaincu que le relèvement du défi lié à la refondation du système et a la scolarisation universelle, gratuite et obligatoire, passe par la revalorisation de la fonction enseignante.   

Je vous interpelle aujourd’hui, sachant que nous vivons des temps difficiles, sachant que sans vous, il n’y a pas d’écoles. Je vous invite à vous investir totalement dans votre travail d’enseignement tout en vous promettant également de travailler pour que l’État respecte progressivement ses obligations en termes d’amélioration de la condition enseignante. 

A cet effet, j’invite les syndicats à poursuivre, dans la plus grande franchise, le dialogue social déjà engagé avec le ministère afin que le métier d’enseignant retrouve tout son éclat.   

Mesdames, Messieurs, Responsables d’établissements scolaires,
Vous constituez un maillon stratégique de la chaine. De votre gestion et de votre leadership dépendent toute l’efficacité de votre établissement mais aussi la performance globale du reste du système.  Fort de cela, je sollicite un effort redoublé de votre part afin de faire mieux chaque jour. L’engagement du Gouvernement envers l’éducation est un important pari que nous allons gagner grâce à votre vigilance et à votre implication renouvelée dans la gestion du quotidien de votre établissement.

Mesdames, Messieurs les inspecteurs,

Vous êtes l’épine dorsale du dispositif d’encadrement des écoles et aussi de la chaine de production des statistiques nécessaires à la prise de décisions éclairées. La réussite de l’année scolaire, qui commence ce premier octobre, repose en grande partie sur vos épaules. J’attends de vous un engagement sans faille en vue d’une meilleure régulation du système. Chaque école compte autant que chaque enfant compte pour nous. Nous devons savoir dans quelles conditions les établissements scolaires fonctionnent et également dans quelles conditions les enfants apprennent. Le MENFP travaille sur le dossier de l’inspectorat afin d’améliorer vos conditions de travail et de parvenir à une meilleur gestion du travail essentiel de supervision pédagogique et administrative. Je compte sur vous pour améliorer tout le dispositif de management du système.

À vous tous, principaux acteurs du système éducatif, je renouvelle l’engagement du Gouvernement dans la nécessaire amélioration du système en tant que voie incontournable vers le progrès et le développement du pays. Je prends l’engagement au nom de mon Ministère pour que le virage vers la qualité, avec votre appui, se réalise dans les meilleures conditions et dans l’intérêt de tous les acteurs.

MERCI à toutes et à tous !
Ann kontinye mete men e kole zepol pou tout timoun ka ale lekòl !
Je vous souhaite une BONNE ET FRUCTUEUSE ANNEE SCOLAIRE !

 

 

 

M. Vanneur Pierre, Ministre de l’Éducation nationale et de formation professionnelle (MENFP)

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 237 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter