Haïti: Haïti et la République Dominicaine, pour une meilleure gestion du fleuve Artibonite

Mardi, 13 Novembre 2012 12:56 RLJ/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Des autorités haïtiennes et dominicaines doivent se réunir mardi, en vue de discuter sur de l’utilisation de l’eau du fleuve Artibonite dans le cadre d’une démarche qui vise à optimiser l’utilisation de cette ressource commune entre les deux pays, a appris Haïti Press Network.

Cette rencontre devrait réunir les ministres de l’environnement dominicain Bautista Rojas Gomez et haïtien Jean Vilmond Hilaire et Mme Valérie Julliand représentante du PNUD.

Cette activité entre dans le cadre d’un programme stratégique multifocal, financé par le fonds pour l’environnement mondial, le gouvernement canadien et le programme des Nation-Unies pour le développement (PNUD).

« L’objectif est d'aider les deux pays à améliorer la gestion commune du fleuve, à travers une approche éco-systémique, afin d'éliminer les obstacles et promouvoir la coopération bilatérale et générer des bénéfices nationaux, régionaux et globaux », a-t-on appris.

Le fleuve Artibonite pour Haïti comme la République dominicaine, est vital, parce qu’il fournit de l'eau à une région agricole qui assure l’approvisionnement alimentaire à des milliers d’habitants.

De plus, en Haïti 25% de l’hydro-électricité est actuellement produit par le barrage de Péligré installé sur ce fleuve.