Haïti-Elections : Le Chef de la Minustah souhaite des élections le plus tôt possible en 2013

Vendredi, 18 Janvier 2013 12:08 WJL/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

 

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, M. Mariano Fernández Amunátegui, a invité  le gouvernement haïtien à adopter « toutes les mesures nécessaires  pour réaliser les élections législatives partielles, municipales et locales libres, inclusives et transparentes le plus tôt possible en 2013. », a appris Haiti Press Network dans un communiqué de la Minustah.

 

 

Le chef de la Minustah a salué la détermination du président de la République et le Président du Sénat Dieuseul Simon Desras lors de l’ouverture de la première session ordinaire de l’année législative le 14 janvier, à organiser les élections.

 

« Nous espérons que les trois Pouvoirs de l’Etat travailleront avec assiduité en ce sens » a, t-il déclaré

 

M. Fernandez a mis l’accent sur la nécessité de mettre en place le Conseil électoral tout en considérant comme une première étape importante l’accord du 24 Décembre 2012 entre l’Exécutif et le Parlement au sujet de la formation d’un «Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP) »

 

La prochaine étape consiste, selon le chef civil de la Minustah, « à finaliser la désignation et l’installation des neuf membres "sans délai", de sorte que le CTCEP puisse faire son travail ».

 

Tout en renouvelant le soutien de la MINUSTAH et de la communauté internationale dans l’organisation d’élections libres, inclusives et transparentes en Haïti, M. Fernández exige que CTCEP travaille en toute indépendance d’une manière transparente et inclusive.