• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: le président attend la caducité du parlement pour organiser des élections, selon le PRI

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Le groupe des parlementaires pour le renforcement institutionnel (PRI) a déclaré mercredi dans une note de presse que le président Martelly, ne tient pas réellement à organiser des élections en ce moment tant qu’il n’aura pas constaté la caducité du Parlement. Selon le PRI, le président attend que le parlement soit caduc pour organiser des élections partisanes dans le pays.


Pour justifier sa déclaration le PRI se base sur la lenteur dit-il constaté dans la mise en place du CTG-CEP (Collège transitoire de gestion au Conseil Electoral Permanent), dont il rend le président Michel Martelly le principal responsable de cette situation.

 

Le PRI dénonce une telle manœuvre, qui selon lui ne fera qu’occasionner de nouvelles crises politiques dans le pays.

Par ailleurs, les membres du PRI ont expliqué les raisons qui les avaient poussés à ne pas se présenter au sein de la commission bicamérale spéciale chargée de designer les représentants au pouvoir législatif au CTG-CEP. Selon le PRI, le bureau de la chambre des députés n’avait pas respecté l’un de principes communs à tous les parlements, qui était de soumettre son rapport de validation à l’examen de l’Assemblée.

Selon le PRI   « l’Assemblée des Députés ignore totalement le contenu de cet accord et tout ce qu’il implique d’obligations pour le Pouvoir Législatif, pour la simple raison qu’il n’a jamais été lu ni débattu en séance plénière ».

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 536 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter