• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Elections : Le Parlement tourne en rond pour designer ses trois représentants au CTCEP

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

 

La commission bicamérale du Parlement haïtien, créée le 18 février écoulé avec pour mission de désigner les trois représentants du corps Législatif au Collège transitoire du Conseil électoral permanent, dans dix jours qui suivent sa création, n’arrive pas à accomplir sa tâche, a observé Haïti Press Network.

 

Cette commission parlementaire de neuf députés et huit sénateurs – en dépit de prolongement de son délai jusqu’au lundi 4 mars en cours – n’a pas pu choisir les trois personnalités pour représenter le pouvoir législatif au CTCEP, suivant la Constitution de 1987, amendée.

Des députés, membres de la commission, ont pris l’habitude d’annoncer des noms, dont d’anciens ou actuels parlementaires, dans la presse. Mais, des sénateurs, eux aussi membres de la commission, ont constamment rejeté les annonces de leurs collègues parlementaires.

Les représentants des deux chambres au sein de la commission ad hoc ne s’entendaient pas sur la modalité de désignation de leurs représentants au Collège transitoire du Conseil électoral permanent.

Chaque partie, qui exprimait ouvertement une sorte de méfiance l’une par rapport à l’autre, tente de défendre sa position [personnelle].

Les deux bureaux du pouvoir Législatif ont soumis, en vain, un document de termes de référence aux commissionnaires pour les guider.

À l’expiration du délai accordé aux membres de la commission pour soumettre ses choix à leurs pairs, il revient maintenant aux deux bureaux (députés et sénateurs) de choisir directement les représentants du législatif au CTCEP.

Aucun délai n'est plus accordé à la commission qui est devenue automatiquement caduc.

Mardi, de très tôt, des membres du bureau de la chambre des députés, dont son président le député Jean Tholbert Alexis, ont annoncé dans la presse les noms de deux personnes qui seraient retenus après consensus avec le bureau du Sénat.

En attendant le choix du troisième personnage [femme] qui devrait être choisi sur une liste des organisations féminines sollicitées en ce sens.

Quelques heures plus tard, au courant de la journée, le président du Sénat, Desras Simon Dieuseul a crié au scandale, infirmant les noms avancés par les députés.

Durant toute la matinée de mardi jusqu’à la mi-journée de ce mercredi, aucun compromis n’a encore trouvé entre les deux bureaux du Parlement sur le choix définitif des trois futurs représentants du pouvoir législatif au Collège transitoire du Conseil électoral permanent.

Entre temps, le Parlement continue de tourner en rond pour désigner ses représentants au CTCEP, dans le meilleur délai et suivant l'accord paraphé le 24 décembre 2012 avec le pouvoir Exécutif, pour faciliter le dénouement de la crise.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Twitter : @hpnhaiti / @sfdorcilus

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 282 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter