• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: commémoration des 210 ans de la mort deToussaint Louverture

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

Ce dimanche 7 avril 2013 a ramené le 210e anniversaire de la mort du précurseur de l’indépendance nationale, Toussaint Louverture, qui a rendu l’âme le 7 avril 1803 au Fort de Joux, en France où il était incarcéré depuis 7 mois. Ses restes furent rapatriées et déposées symboliquement le 7 avril 1983 au Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH) qui célèbre également ses 30 ans d’existence.

 

A cette occasion, le président J. Martelly et la première dame, Sophia Martelly ont assisté à une cérémonie d’hommage qui a été organisée au MUPANAH. Le Premier ministre, Laurent S. Lamothe, quelques membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique, l’ex-président haïtien, Prosper Avril [également ancien premier Directeur général du MUPANAH], et l’honorable Michaelle Jean, envoyée spéciale de l'UNESCO en Haïti ont également participé à la cérémonie.

Auparavant, le Président de la  République, accompagné du Premier ministre avaient déposé une gerbe de fleurs au pied du monument dédié à François-Dominique Toussaint Louverture érigée sur la place du Champ de mars.

Au MUPANAH, M. Martelly en a profité pour inaugurer 2 expositions, l’une baptisée « Toussaint Louverture et le Panthéon National » qui honore la mémoire de Toussaint et souligne l’importance du MUPANAH dans la construction de l’identité haïtienne; et l’autre « Saint Soleil, 40 ans après », une école d’art qui promeut une nouvelle forme d’art sacré et libre.

« Il était important de venir saluer la mémoire de ces héros pour les travaux qu’ils ont effectués dans le passé, une façon pour nous autre de prendre notre engagement afin d’assurer la continuité et matérialiser cette nation, libre, indépendante dont ils rêvaient », a indiqué le chef de l’Etat dans une déclaration.

« Toussaint Louverture est un héros national, c’est aussi un héros universel. Il fut le principal organisateur de l’événement, certainement le plus marquant de l’histoire du nouveau monde », a décrit la Directrice du MUPANAH, Michelle G. Frisch qui a salué également ceux qui se sont évertués à poursuivre son œuvre, tels Jean Jacques Dessalines, Henry Christophe, Alexandre Pétion […].

La Première dame, Mme Sophia Saint Remy Martelly, pour sa part a présenté Toussaint Louverture comme l’un des plus grands hommes de l’histoire de l’humanité, "un géant, un humaniste" qui se dresse comme un témoin vigilant au centre du Champ de mars et sert de relais pour les générations futures.

Le maire et président de la commune des communautés de Lamont, propriétaire du Fort de Joux à Pontarlier (France), Patrick Genre, a transmis ses propos en la circonstance par le biais du chargé d’affaires de l’ambassade de France en Haïti, Dominique Delpuech en rappelant le passé historique de ce grand homme et en pérennisant sa mémoire.

« Malgré la tragédie des guerres d’indépendance et le calvaire vécu par Toussaint Louverture, son souvenir n’a jamais été effacé ici au Fort de Joux et la flamme de sa mémoire est entretenue », a déclaré M. Genre qui a ajouté qu’à ce nom historique, il ne manquera une dernière consécration, celle de la venue d’un chef d’Etat haïtien en exercice au Fort de Joux. Il a rappelé qu'il avait transmis cette invitation au président Martelly en juin 2011 lors de son voyage en Haïti.

 

Evens Prosper

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 200 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter