Haïti-politique: Aristide critique les prélèvements sur les transferts

Jeudi, 09 Mai 2013 12:21 HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 18
MauvaisTrès bien 

Intervenant au lendemain de son audition par le juge d'instruction sur l'assassinat de Jean Dominique, l'ancien président Aristide a critiqué les prélèvements effectués les appels de la diaspora et sur les transferts d'argent de la diaspora instaurés par le gouvernement du président Martelly.



Après avoir remercié la population qui l'avait acclamé mercredi lors d'une tournée dans les rues de la capitale, M. Aristide a lancé : "Je sais que vous avez un problème de dollar cinquante (1,50 dollar). Je sais que vous avec un problème de transfert d'argent", a-t-il dit.

"J'ai senti hier un tremblement de cœur. Il y a un mariage de raison et d'amour entre le peuple et moi", a-t-il dit.

Jean Bertrand Aristide s'est longuement exprimé sur la faim qui sévit dans le pays. "C'est un gros problème qu'un seul parti, un seul groupe social ne peut par résoudre ce problème".