• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: Martelly fête ses 2 ans au pouvoir, réactions pour et contre

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Le président Michel Joseph Martelly fête ce mardi ses deux ans au pouvoir.  Le pouvoir en place s’apprête à célébrer grandiosement ce deuxième anniversaire. Si certains membres de la population ne voient aucun problème dans ces activités commémoratives, pour d’autres, c’est « Martelly et non pas le peuple haïtien qui va fêter».


Ce 14 mai marque le deuxième anniversaire  du président Michel Martelly à la tête de la magistrature suprême en Haïti. Dans plusieurs endroits de la capitale, on peut remarquer des banderoles et panneaux avec l’effigie du président, présentant ces deux premières ans comme une victoire pour le peuple haïtien.

Des stands sont construits dans l’aire du Champs de mars pour  la cérémonie officielle qui aura lieu mardi soir.  Des abonnés des compagnies téléphoniques reçoivent depuis lundi  des messages et des appels les invitant à participer à la  fête, au cours de laquelle, le président va présenter le bilan de ses réalisations.

Au sein de la population, les avis divergent sur la nécessité de célébrer les deux ans de Martelly au pouvoir. Si certains voient d'un bon œil les festivités, d’autres pensent qu’il s’agit d’un gaspillage d’argent à un moment où la population meurt de faim.

«  Je ne vois aucun problème à ce que Martelly fête des deux ans au pouvoir, il a déjà  réalisé pas mal de choses depuis qu’il a accédé au pouvoir », dit un jeune chômeur.

Micheline, une marchande de sucreries, au Champs de mars, ne s’intéresse pas vraiment à ce qui se passe au Champs de Mars. « Il y a que mon tréteau qui  compte pour moi, car  c’est ce qui me permet de prendre soin de ma famille »,  a-t-elle indiqué .

D’un autre coté, tous les curieux qui se  sont rassemblés  au Champs de mars ne partagent cette idée de célébration.

«  C’est Martelly qui va fêter et non la population haïtienne », a lancé une jeune étudiante en comptabilité pour qui  le président de la république n’a rien fait pour améliorer les conditions de vie de la population.

Quant à Junior, qui se présente comme un jeune des « ghettos », les promesses de Martelly n’ont pas atterri  dans les  quartiers populaires. Selon lui, Martelly n’a aucune raison de fêter puisqu’il n’a pas tenu ses promesses de campagne.

Notons que plusieurs manifestants ont gagné les rues mardi pour dénoncer la mauvaise gestion du gouvernement Martelly/ Lamothe.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 247 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter