• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-RD-Politique : Bientôt une loi sur les partis politiques en République Dominicaine

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

La conférence relative à la conquête d’une loi sur les partis politiques et la réforme électorale en République Dominicaine, a été ouverte par le président du Sénat dominicain, Reinaldo Pared Perez, en présence du président du tribunal électoral, du président de la Junte Centrale Électorale (JCE) et des ténors de tous les partis politiques du territoire dominicain, constate sur place Haiti Press Network.

Les participants croient que le dialogue reste et demeure l’élément fondamental dans les interactions humaines en vue de déboucher sur le progrès social. C’est dans cet esprit qu’IDEA International de concert avec l’Organisation des États Américains (OEA) organise cette conférence sur la loi des partis et la réforme électorale.

Dans son intervention, le directeur régional d’IDEA International pour la Caraïbe et l’Amérique latine, M. Daniel Zovatto a fait remarquer la nécessité pour les pays d’avoir une loi sur les partis politiques. Selon lui, aucune élection ne peut se faire sans une loi interne des partis.

Le premier point sur lequel M. Zovatto a mis un accent particulier, c’est que des 18 pays d’Amérique latine, 11 d’entre eux ont une loi sur les partis politiques. « Ceci est très important parce que le fait que les partis politiques peuvent se démocratiser en acceptant d’avoir une loi et de démontrer qu’ils sont disposés à appliquer la démocratie à l’interne, leur donnera beaucoup plus de crédibilité par rapport à la population », a-t-il expliqué.

« Sans des partis politiques forts et crédibles, on ne peut pas instaurer un système démocratique », laisse-t-il comprendre, soutenant au passage que ces structures politiques doivent être disposées à accepter la démocratie à l’interne également.

« Si Haïti pouvait voter une loi sur les partis politiques, elle prendrait les devants sur la République Dominicaine », conclut-il sous une pluie d’applaudissement de l’assemblée.

Interrogée après la première partie de la conférence, la directrice de programme d’IDEA  International en Haïti, Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue dit être certaine que ces conférences vont être utiles à Haïti dans le processus de partage d’expériences avec nos pays voisins.

Mme Lassègue déclare par ailleurs être persuadée qu’il va y avoir dans les jours qui viennent un dialogue entre l’Exécutif, le Parlement et les partis politiques haïtiens, en vue de trouver un consensus devant déboucher sur une loi moderne qui correspondra aux besoins de la population haïtienne dans l’intérêt de notre démocratie.

Jeudi après-midi différents ateliers vont permettre aux personnalités présentes de déboucher sur des propositions concrètes. Notons que la modératrice du jour est Mme Cristina Lizardo, vice-présidente du Sénat dominicain.

Signalons à cette conférence, la présence d'invités spéciaux de la Colombie et du Pérou en vue de partager les expériences du continent.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 238 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter