• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Mines: Vers une vision moderne et consensuelle du développement minier en Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Conseil de Développement Economique et Social (CDES) en partenariat avec le Ministère de l’Economie et des Finances; le Ministère des travaux publics, transports, communications et Energie; et la Banque Mondiale a ouvert lundi à Pétion-ville le Premier Forum Minier d’Haïti qui se déroule les 3 et 4 juin autour du thème « Vers une vision moderne et consensuelle du développement minier en Haïti ».

 

L’objectif de ce forum est de jeter les bases d’un débat constructif incluant toutes les parties concernées pour discuter des voies et moyens aptes à favoriser un développement durable du secteur minier et une maximisation des retombées pour Haïti.

Des parties prenantes nationales [Gouvernement, élus locaux, parlementaires, société civile] et des experts internationaux doivent partager, durant 2 jours, leurs opinions, leurs expériences et pratiques sur la gouvernance du secteur minier en mettant accent sur le potentiel minier haïtien, la gestion des titres miniers, les conventions minières, le régime fiscal des mines, l’impact des exploitations minières sur l’environnement et les communautés locales, la bonne gouvernance et la transparence.

« Aujourd’hui, il est devenu urgent de réfléchir à une politique minière moderne puisqu'il s’avère que le potentiel minier haïtien est réel », a déclaré le Premier ministre, Laurent S. Lamothe qui a profité pour annoncer que son gouvernement entend faire appel à une université sud africaine, experte dans la matière qui sera là pour aider l’Etat haïtien à procéder à l’inventaire et à l’évaluation des différentes mines localisées sur le territoire de la république.

« Je reçois ce forum avec beaucoup de fierté, de part la diversité de beaucoup de participants qui sont venus échanger d'un sujet sur lequel on est très peu informé ou mal informé en Haïti car on n’a pas la tradition de l’exploitation minière comme beaucoup d’autres pays comme le Ghana, l'Afrique du Sud, le Pérou », a exprimé le Président du CDES, Jerry Tardieu.

Pour sa part, le représentant de la Banque mondiale, Deo Ndikumana se dit heureux de s’associer à cet événement qui marque une étape fondatrice vers une vision partagée au développement minier en Haïti et souligne que le secteur des mines peut contribuer à la croissance et au développement durable.

Le Directeur général du bureau des mines et de l’énergie, Ludner Remarais a souhaité que les idées et les suggestions qui seront émises, contribueront véritablement à la dynamisation du secteur auquel des travaux antérieurs ont été réalisés par des compagnies de prospection et d’exploitation durant ces dernières années.

 

Evens Prosper

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Crédit Photo: JJPhoto509

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 173 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter