• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-insécurité: un chef de bandes armées à Petit-Goave défie les autorités

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le chef du groupe armé "les rebelles" qui rançonnent sur la route nationale #2 dans la localité de Curtis proche de Petit-Goave a lancé mercredi un ultimatum aux autorités de Petit-Goave donnant jusqu'à lundi pour libérer 3 jeunes arrêtés par la police nationale, a appris Haiti Press Network.




Suite à l'arrestation des 3 jeunes mardi après midi par les agents de l'UDMO, le chef des "rebelles" Pepage Pierre alias Ti sam a exigé leur libération sans condition.

"Si les autorités de Petit-Goave ne libèrent pas ces jeunes, nous serons plus méchants que Ben Laben et personne ne pourra emprunter la route nationale #2", a déclaré Ti Sam.

"Pourquoi les forces de l'ordre ont-elles choisi d’arrêter des innocents alors qu'on nous connait et on connait aussi là où nous sommes. Ce n'est pas aux innocents qu'il fallait s'en prendre, mais à nous", a lancé le chef du groupe qui veut faire passer ses revendications.

"Si on ne nous écoute pas, nous tirerons sur quiconque tente de traverser la route nationale #2",a-t-il ajouté. 

Par ailleurs, le chef des rebelles a réaffirmé dans sa déclaration que "les rebelles, nous avons été abandonnés par le Députe Thimoléon alors que nous avions voté pour lui aux élections".

Mardi, le parlementaire qui a nié toute relation avec le groupe a lancé un appel au calme.

"Il nous a invité à déposer les armes et à rechercher la voie du dialogue, ce que nous ne refusons pas, mais il a envoyé des agents de la police pour nous tuer.

Nous nous défendrons et riposterons en bonne et due forme. Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout. Nous ne reculerons devant personne. Nous poursuivrons le combat", a menacé Ti Sam.

Mercredi, les agents de l'UDMO et des soldats de la Minustah appuyés par des chars avaient été déployés sur la route nationale # 2, mais les rebelles avaient eu le temps de s'évaporer dans la nature avec leurs armes.


Guyto Mathieu, Petit-goave

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 249 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter