• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Jacmel-sécurité : crime passionnel et tension à Cayes-Jacmel

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Une situation de tension a régné, lundi 16 mars, dans la commune de Cayes-Jacmel, notamment dans la localité de « Depane » zone « Nan Barye », suite au meurtre à l’arme blanche de Christopher Bonhomme dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mars, a appris HPN.

 

Selon des témoins, il s’agirait d’un crime passionnel.  Une bagarre a éclaté dans un bar entre la victime et le dénommé Duffaut qui l’aurait poignardé, après l’avoir surpris en train de flirter avec sa compagne.

Le  présumé assassin a été appréhendé par la PNH et conduit au commissariat de Cayes Jacmel.

En représailles, certains individus ont incendié la maison du présumé meurtrier située à Cobate dans la section Gaillard.

Ce lundi matin, des membres de la famille et des proches de la victime ont érigé des barricades dans les rues pour dénoncer l’assassinat, créant une situation de tension et de panique dans cette zone.

Les protestataires ont également fermé les portes du tribunal de paix et saccagé la mairie de Cayes Jacmel.

Par ailleurs, au cours du week-end  écoulé une situation de tension a également régné à la rue loge au centre ville de Jacmel, où des individus non identifiés ont tiré des projectiles et incendié le véhicule du propriétaire du groupe racine « Banm boula ».

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 596 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter