• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti : 40 000 marcheurs pour la souveraineté alimentaire

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Les responsables du Mouvement paysan Papaye (MPP), ont annoncé,  dans le cadre d’un congrès marquant les 40 ans d’existence de l’organisation, un ensemble d’activités du 17 au 22 mars 2013. Une grande marche pour la souveraineté alimentaire nationale avec 40.000 personnes est prévue pour clôturer l’évènement.

 

 

Cet initiative baptisée « 40 ans, 40 000 marcheurs » a pour objectif de revendiquer en faveur de la souveraineté du pays, a expliqué le directeur du MPP Chavannes Jean Baptiste.

«  Nous assistons à une recolonisation d’Haïti, nous devons faire quelque chose pour éviter cet avilissement (…) C’est inacceptable », a lancé  M. Chavannes.

Les marcheurs défileront le 22 mars, de Papaye à Hinche (Département du centre d'Haiti) pour défendre la souveraineté alimentaire et dénoncer la liquidation des ressources minières et l’agriculture industrielle.

Le congrès est l’occasion pour le MPP, partenaire historique de Frères des Hommes,  de faire un bilan sur les actions accomplies depuis 40 ans et la place du mouvement dans le renforcement de la société civile haïtienne, a-ton lu dans un communiqué de l’organisation.

Des débats sont prévus sur le thème de l’agro-écologie, la souveraineté alimentaire et l’autonomisation des paysans avec la présence d’Yves Alatazin, directeur de Frères des Hommes et de leader paysans internationaux.

« Depuis 1973, le Mouvement paysan Papaye lutte pour la souveraineté alimentaire, le développement économique, la justice sociale et la prévention sur la santé communautaire en Haïti. C’est aujourd’hui la plus grosse organisation paysanne du pays, rassemblant plus de 50 000 paysans et des groupements de travailleurs ruraux. », a-t-on écrit dans le communiqué

Beaucoup d’organisations locales et internationales vont collaborer pour la réussite de l’évènement   : la Via Campesina, le Mouvement des sans terre du Brésil et des acteurs locaux comme le collectif Je nan Je (Les yeux dans les yeux), le Mouvement national congrès de Papaye, Kaba Grangou, la Plateforme nationale des organisations paysannes, Kowòdinasyon Nasyonal Fanm Peyizan (coordination nationale des femmes paysannes) et Tet kole ti paysan.


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 487 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter