• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-décès-police: un policier de la garde présidentielle décède au Cap

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Un membre de l'Unité de sécurité de la garde présidentielle (USGPN) Jacques Junior Duffaud est décédé ce mardi dans un hôpital du Cap-haïtien quelques heures après son admission avec des convulsions et un rythme respiratoire accélérée, a appris Haïti Press Network auprès de l'hôpital universitaire Justinien de la deuxième ville du pays.



Le policier âgé de 32 ans qui assurait la sécurité du président Michel Martelly en tournée dans le nord a été pris d'un malaise alors qu'il suivait le cortège présidentiel qui se déplaçait à pied.

"Nous avons reçu le policier lundi à 4H30 PM à l'hôpital Justinien référé par l'hôpital St-François de salle du Cap. Quand il a été reçu dans les soins d'urgence, il était en très mauvais état", a indiqué à HPN le Dr. Jean Jacques Coq.

Le policier qui avait des convulsions, présentait une respiration moyennement accélérée. Il vomissait et avait une diarrhée", avaient relevé les services d'urgence de l'hôpital Justinien.

Malgré les soins et les efforts de l'équipe médicale à son chevet, le policier Jacques Jr Duffaud est décédé très tôt mardi matin.

"Nous avons constaté un arrêt cardio-respiratoire vers 4H25 du matin. Nous avons tenté de le réanimer pendant une demi-heure, mais il n'a pas répondu", a confié Dr. Coq à HPN.

Le médecin a indiqué que seule une autopsie pourrait préciser les causes du décès.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 344 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter