• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Education-PSUGO: L’UNNOEH réclame la "fin de la propagande"

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

 

L’Union Nationale des Normaliens et Educateurs d’Haïti (UNNOEH) exhorte le gouvernement Martelly-Lamothe a donné une meilleure orientation au Programme de Scolarisation Universelle Gratuite et Obligatoire (PSUGO) en vue de stopper les propagandes et bloquer les détournements de fonds à répétition et la corruption qui entachent ledit programme. L’UNNOEH réclame également l’amélioration des conditions de travail des enseignants.



En effet, l’UNNOEH annonce un Sit-in ce vendredi devant les locaux du Ministère de l’éducation Nationale et de la Formation Professionnelle(MENFP), afin de faire entendre leurs revendications.

Au cours de ce mouvement l’UNNOEH entend exiger des autorités  le respect du calendrier scolaire dont la moyenne internationale est de 200 jours de classes par année. Aussi, le syndicat d’enseignant va-t-il plaider pour la nomination et le paiement des arriérées de salaires des enseignants travaillants dans les écoles nationales et les lycées.

L’UNNOEH réclament « la fin des propagandes du Ministre Vanneur PIERRE et du Président Joseph Michel MARTELLY visant à détourner l’attention de l’opinion des vrais problèmes de l’éducation notamment le projet pour arriver à une éducation de qualité et la professionnalisation du métier enseignant en Haïti, comme le revendique la plateforme syndicale d’enseignants dont fait partie l’UNNOEH ».

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 280 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter