• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti – Care – Education: 50 000 enfants défavorisés scolarisés d’ici 5 ans

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

En présence des représentants du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), de la BID, de LIDE, de UMCOR, de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) et le tres talentueux chanteur, Jean Jean Roosevelt, la Care Haïti a officiellement lancé le « programme « partenariat pour l’enseignement », qui sera financé par l’organisation « Educate a child »,  ce mardi 25 février au ranch de la Croix-des-Bouquets, a constaté Haiti Press Network.

 

« Partenariat pour l’enseignement », est un programme consistant à scolariser  50 000 enfants en situation d’extrême pauvreté, surtout les fillettes placées en domesticité et les garçonnets de rues, dans vingt (20) villes  du pays dont  six  se situent dans le département  l’Ouest.

les autres villes sont ainsi reparties: quatre dans l’Artibonite, cinq dans le centre et cinq la Grande Anse, d'après les précisions de Jane Taylor, Directrice de programme au Care. Aussi, se réjouit-elle que cette démarche ouvre la voie de l'instruction aux enfants  avant de réaffirmer l’engagement de son Organisation à lutter pour le respect du droit à l’éducation pour tous.

D'un autre côté, le directeur de Care Haïti, M. Jean Michel Vigreux plaide en faveur d’un monde plus  justice.  dans un tel monde, l’accès à une éducation de qualité aux enfants des deux sexes sera possible, soutient-il.

« La contribution des enfants est indispensable pour le développement du pays. » ajoute-t-il.

Pour sa part, le directeur général du MENFP  M. Denis Cadeau, dit avoir un intérêt particulier pour ce programme, qui, selon lui, va aider à l’Etat haïtien dans la mise en œuvre des stratégies visant à consolider le programme de Scolarisation universelle. En contrôlant l’évolution du système éducatif,  souligne le directeur, cette initiative permettra de démocratiser l’accès au savoir.

En outre, notre champion aux jeux de la francophonie, Jean Jean Roosevelt, qui est aussi ambassadeur du projet a su faire bouger les dizaines d’assistants en interprétant trois de ses tubes à succès. Rappelant que lui aussi travaille avec des enfants un peu partout à travers le pays avec ses maigres moyens, le chanteur a remercié et félicité les initiateurs du projet.

 

 

 

Jeff Ibraïme

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 226 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter