• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Examens d’État : Le port d’uniforme, obligatoire dans les centres d’examens

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

De ses nouvelles mesures visant à améliorer les épreuves officielles qui sanctionnent les cycles d’études scolaires, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), a informé la population, notamment les candidats qui vont participer aux examens d’État, que le port de l’uniforme des écoles auxquelles ils sont issus, sont désormais obligatoire dans les centres d’examens.

Selon Miloody Vincent, directeur de communication du ministère, il s’agit d’une mesure qui était déjà en application dans huit départements du pays, et que la nouvelle administration entend instituer également, cette année, dans les deux autres départements, notamment l’Ouest.

Néanmoins, cette mesure qui entend favoriser un meilleur déroulement des examens d’État avec moins d’irritants et d’irrégularités possibles, ne touche pas les candidats qui vont composer librement au baccalauréat. Ces derniers, informe-t-il, seront distingués des bacheliers ayant suivi des cours réguliers, par la couleur de leur fiche d’accès en salle d’examens.

En outre, indique M. Vincent, cette catégorie de candidats ne subiront pas leur test d’évaluation dans les mêmes centres d’examens avec les candidats qui ont régulièrement suivi leurs cours durant l’année académique.

Il s’agit, ajoute-t-il, d’une décision qui vise à porter les participants aux examens d’État à adopter un comportement plus ou moins correct dans les centres d’examens. Ce, dans le souci de projeter une autre image des épreuves officielles qui constituent une période très importante pour l’État qui évalue les compétences de ses futurs cadres et dirigeants de la nation.

Aussi, les parents n’auront-ils pas désormais à casser la tête en cette période pour trouver du pognon, afin de faire du shopping en faveur de leurs enfants candidats aux examens.

Quant aux responsables du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), ils n’auront donc plus besoin de rappeler comme consigne aux candidats et candidates, la nécessité de se présenter dans les centres d’examens en tenue descente.

Cependant, précise le MENFP, les autres consignes telles que : la prohibition du téléphone portable en salle d’examens, la tricherie sous toutes ses formes et tout autre comportement jugé biscornu et répréhensible, sont toujours de rigueur.

Par ailleurs, insiste-t-on, tout candidat récalcitrant qui aurait tenté de piétiner ces consignes, serait passible de sanctions, allant jusqu’à  son exclusion des examens d’État pour une période de trois ans.

Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.




 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 223 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter