• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-société: environ 212 mineurs ont reçu l’aide de la BPM au cours de ces 5 premiers mois

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

212 enfants ont reçu une assistance, 26 personnes interpellées et 40 dossiers acheminés au parquet, dans le cadre  des activités menées au cours des 5 premiers mois de l'année par la Brigade de Protection des Mineurs  (BPM). La plupart de ces personnes qui ont été arrêtées sont coupables de maltraitance sur mineur, selon ce qu'a  indiqué à Haïti Press Network, le responsable du bureau, le commissaire Rony Bazil Antoine.

 

 

M. Bazil Antoine a fait savoir que la BPM a apporté assistance pendant cette même période  à 3 catégories différentes d'enfants.

Le premier groupe concerne des enfants  qui ont fait une fugue, qui se sont perdus, et qui vivent dans la rue dans des conditions de vulnérabilité. Ces enfants dépendamment de la situation ont été soit conduits à l'Institut du Bien Être Social et de Recherche (IBESR)  où retournés chez eux, a indiqué le responsable de la BPM.

Dans le second groupe, se trouvent les enfants qui habitent chez leurs parents où qui sont en domesticité, mais qui ont été victimes de maltraitance et de violence soit de la part de la personne en charge, d'un proche de la famille ou d'un voisin. Dans ce cas, des agents de la brigade ont été dépêchés sur les lieux afin de mener une enquête sur l'incident et procéder éventuellement à l'interpellation de la coupable, a-t-il poursuivi.

Il a ajouté que ces enfants peuvent être retournés là où ils vivaient, ou placés sous la protection de l’IBESR.

Parlant de la troisième catégorie, le commissaire Bazil Antoine met en évidence des enfants qui ont commis une infraction (généralement des larcins) et qui sont en contravention avec la loi. Après investigation, un rapport est rédigé et l'enfant est transféré au parquet, où un juge se chargera de faire le suivi.

La Brigade de Protection des Mineurs (BPM) est une entité spécialisée dan la police nationale d'Haïti.  En fonction de sa mission, elle travaille sur 3 axes principaux, qui sont notamment la prévention, la répression et la protection.

Au niveau de la prévention, la brigade a des équipes qui vont sur le terrain vers les enfants  des rues, en vue de les sensibiliser sur les risques encourus en restant dans les rues. « Nous travaillons dans les zones sensibles où nous discutons avec les gens sur les droits des enfants », a-t-il ajouté.

Le responsable de la Brigade de la Protection des mineurs a tenu à préciser que  l’UNICEF supporte la BPM à plusieurs niveaux notamment dans les activités de sensibilisation à la population (écoles, églises, zones défavorisées) pour les informer entre autres des droits des enfants.

Le commissaire Bazil Antoine a par ailleurs déploré le fait que la population n’est  pas suffisamment informée de certains droits fondamentaux des enfants, et qu’elle peut être poursuivie par la loi si elle commet une infraction envers un enfant.

« C’est l’un des problèmes fondamentaux que nous rencontrons dans le cadre de notre travail, une personne a charge d’un enfant ne sait même pas en fonction de l’âge d’un enfant il ne peut pas faire n’importe quelle corvée », a-t-il souligné.

La brigade la protection des mineurs n’a pas un budget propre à elle-même. Elle  se trouve sous la tutelle de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Actuellement le bureau du département de l’Ouest comprend une trentaine d’agents. Une cellule de la brigade est placée notamment au niveau de l’aéroport et des frontières terrestres,  en vue de veiller à la traite et au trafic des enfants.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 307 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter