Haïti-société : la présence de Baby Doc aux funérailles de Leslie Manigat vivement critiquée

Mercredi, 16 Juillet 2014 15:30 RLJ/HPN Societe & Culture - Societe
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Plusieurs organisations de défenses des droits humains dont la POHDH, CRESFED, JILAP, SOFA, MOUFHED, KAY Fanm, RNDDH, CEDH ont dénoncé dans un communiqué la participation de l’ancien président à vie Jean Claude Duvalier aux funérailles nationales de l’ancien président Leslie François Manigat.

Ces organisations qualifient la présence  de Jean Duvalier  « d’outrageuse, pour la mémoire de M. Manigat dont le parti RDNP à militer en exil pour dénoncer les dérives et abus de l’Etat duvalierien et œuvré pour son renversement ».

« Il s’agit d’une nouvelle insulte à la mémoire des milliers de victimes de la dictature  duvaliériste en particulier celles qui attendent que la justice haïtienne dise le mot du droit », indique le communiqué.

Le communiqué précise que la réhabilitation du duvalierisme est en route d’être mise à jour alors que Jean Claude Duvalier devrait répondre devant la justice haïtienne de crimes contre l’humanité et de  vols des deniers publics.

La participation  de Jean Claude Duvalier à toute forme de représentation publique est une « tentative de réhabilitation en catimini du duvalierisme », craignent ces organisations de défenses de droits humains.