Haïti-éducation : plus de 300 enseignants formés grâce à la Fondation Digicel Haïti

Mardi, 26 Août 2014 14:12 WJL/HPN Societe & Culture - Societe
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La Fondation Digicel Haiti a procédé, le weekend dernier, à Camp Perrin ( Sud d'Haiti)  à la clôture d’une formation de plus de deux semaines au profit de 316 enseignant(es) issus de 34 des écoles construites par la fondation. Cette formation vise à renforcer les capacités d’enseignants dont la plus part n’avaient pas de qualification dans le domaine, a expliqué Mme Rachel  Pierre-Champagne, chef de projet à la Fondation Digicel.

 

Cette série de formations vise à accompagner ces enseignants  dont bon nombre d’entre eux n’avaient pas été formés dans le domaine, selon Mme Pierre-Champagne.

Ces enseignants viennent de 34 écoles  sur tout le territoire national. La formation portait principalement sur les langues, les mathématiques et les techniques. Lens enseignants ont également reçu un ensemble de documents pour continuer eux-mêmes leur propre formation.

La Fondation engagera des formateurs pour assurer le suivi pendant 17 mois dans les écoles où travaillent les nouveaux enseignants formés, a poursuivi le chef de projet.

Ce programme a débuté en 2012 et a déjà touché plus de 500 enseignants dans 56 des écoles de la Fondation à travers le pays, ce qui représente une augmentation de 40% au niveau de la participation des professeurs par rapport à l’année dernière. 90 écoles seront impliquées pour un total de 856 enseignants d’ici 2015, a-t-on lu dans un rapport de la Fondation Digicel.

Les bénéficiaires se sont montrés satisfaits du programme qui, affirment-ils, va les permettre d’améliorer leur niveau et fournir une éducation de meilleure qualité aux élèves.

Mitho Charles, qui enseigne au niveau de la 3 année fondamentale  dans une école au niveau du Plateau central se dit très fier d’avoir assisté ces cours qui vont lui  permettre d’être  plus performant dan son travail. Il  souhaite que l’Etat haïtien et d’autres institutions emboîtent le pas afin que plus d’enseignants à travers le pays puissent bénéficier d'un tel programme.