• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Plan:vers l’amélioration des structures d’eau potable et d’assainissement dans le Sud-est

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Plan International-Haïti a organisé, le weekend dernier, à Jacmel, un atelier d’évaluation sur la première phase d’un projet d’Eau, d’Assainissement et d’Hygiène réalisé au profit de 6 établissements scolaires et 6 communautés du département du Sud-est, grâce à un financement du  gouvernement Japonais à hauteur de 644, 000 dollars US.

 

Cette première vise, entres autres, à améliorer les structures d’eau potable et d’assainissement dans des écoles et communautés de la région du Sud-est qui font face, selon une étude des techniciens de plan Haïti,  à une absence d’équipements sanitaires, d’eau potable et de formation en hygiène.

Les six écoles et communautés retenues ont déjà bénéficié, dans la première phase du projet, de la construction de latrines dans le respect des normes pour les personnes à capacité mobile réduite, de réservoirs ainsi que de structures de traitement d’eau, selon une présentation des techniciens de Plan International Haïti.

Le projet comporte également un volet de formation sur l’hygiène scolaire afin de permettre aux élèves de maintenir l’hygiène et l’entretien adéquat dans leurs écoles et leurs demeures.

Cet atelier avait pour objectif de rendre compte aux bailleurs, au gouvernement haïtien, aux communautés, aux enfants, et aux partenaires sur les avancées enregistrées dans le cadre de la réalisation de la première phase de ce projet optant pour des améliorations durables, a indiqué, Mme Marie Gladys Guerrier Archange,  Directrice nationale de programme de Plan International Haïti.

Ce projet, a-t-elle continué, vient en réponse aux  besoins que les communautés ont-elles-même identifiés en matière d’hygiène et assainissement. Un accent particulier est mis  sur les enfants qui , selon le plan quinquennal  (2012-17 ) de plan-international Haïti, doivent évoluer dans des conditions sanitaires et hygiéniques adéquates, a ajouté Mme Archange.

Financé par le gouvernement du Japon à hauteur de 644, 000 dollars US, ce projet participe de la contribution japonaise pour une nette  amélioration des conditions sanitaires et hygiéniques des populations ciblées, a pour sa part,expliqué Mme Rie Inoue, troisième secrétaire de l’ambassade du Japon.

Tout en se montrant satisfaite de la mise en œuvre de la première phase du projet, Mme Inoue a souhaité que cette premier partie soit une réussite une afin qu’il y ait continuité.

Les différents directeurs d’écoles et de leaders de communautés bénéficiant du projet n’ont pas caché leur satisfaction. Ils disent souhaiter que d’autres zones de la région puissent en bénéficier à l’avenir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 328 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter