• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation-Sport-marche : les jeunes disent non à la violence en milieu scolaire

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Grande première! Mais aussi une réussite totale, cette marche de la jeunesse et des sportifs. A l’initiative des ministères de l’Éducation nationale (MENFP) et de la Jeunesse, de Sports et de l’Action civique (MJSAC), plusieurs dizaines de milliers de jeunes, notamment des écoliers et des sportifs, ont marché pacifiquement dans la Capitale haïtienne, ce dimanche 15 mars 2015, dans le but de dénoncer la violence qui se développe en milieu scolaire et plaider en même temps pour la paix au sein de la société, constate HPN.

 

 

Le Premier ministre Evans Paul, les ministres Nesmy Manigat et Jimmy Albert ont participé à ce grand rassemblement de jeunes, déroulé sans heurt, ni casse à travers diverses rues de Port-au-Prince, bien escorté par les forces de l’ordre et des ambulances.

Partie sous le coup d’envoi du ministre de la Jeunesse, Jimmy Albert au stade Sylvio Cator, lieu de rassemblement, cette marche qui entend mobiliser la société autour de l'importance de la paix et de l’unification, s'est bouclée au centre sportif Henfrasa, à Delmas 33, comme  prévu par les organisateurs qui se sont réjouis de sa réussite.

Munie de pancartes, la foule immense rejointe par des organisations de femmes, des associations et fédérations sportives mais aussi d’autres citoyens de la société, brandissait le bicolore national et scandait sur tout le parcours, sur fond d’une musique de circonstance, des slogans encourageant la jeunesse à prendre le chemin du savoir, de la paix plutôt que celui de la violence.

Le chef du gouvernement, M. Evans Paul dit prendre part à cette manifestation d’abord en tant que simple citoyen , ensuite comme Premier ministre qui prône à travers le gouvernement dont il a le privilège de diriger, la culture de la non-violence, de la paix, de la solidarité, de la fraternité et de la tolérance. Des vertus qui donnent, selon lui, sens à la citoyenneté.

« Je suis présent pour encourager les jeunes à prendre la voie de la paix. Je pense que c’est extrêmement important dans la mesure où l’avenir de la nation dépend des jeunes qui représentent 65% de la société », a déclaré le chef du gouvernement.

Pour sa part, le ministre de l’Éducation nationale, Nesmy Manigat croit qu’il est impératif d’apprendre aux jeunes que « marchons unis a un sens ». Selon le titulaire du MENFP, le temps libre des jeunes, déjà en proie à des difficultés socioéconomiques diverses, doit être occupé par des activités saines au-delà du temps scolaire estimé entre 25 à 30 % seulement.

« Nous constatons malheureusement une tendance à la violence en milieu scolaire, due à des facteurs de toutes sortes tels que : la pauvreté et l’exclusion sociale. Vendredi encore, dans le cadre d’un match de foot au centre sportif de Carrefour, un élève a intimidé un arbitre avec une arme à feu », déplore le ministre Manigat qui invite les jeunes à s’adonner à la culture de la solidarité et du vivre ensemble.

D’après le numéro 1 du MENFP, aujourd’hui l’État a l’obligation de décupler les efforts en vue du développement économique du pays, nécessaire pour déboucher sur une société haïtienne plus juste et plus équilibrée.

« Le MENFP et le MJSAC, poursuit-il, s’associent aujourd’hui pour donner aux jeunes les opportunités de développer l’esprit de la citoyenneté et de la camaraderie.»

De son côté, le ministre de la Jeunesse, M. Jimmy Albert a indiqué, à l’instar de son collègue, Nesmy Manigat, que la marche est loin d’avoir une couleur politique, mais plutôt une démarche témoignant de la responsabilité citoyenne.

« Nous ne sommes pas là pour donner un ton politique à cette initiative. Face à un état de fait, nous voulons prouver que le sport, vecteur d’harmonie sociale, peut contribuer à l’inclusion et l’intégration. Autrement dit, nous voulons orienter la jeunesse vers la notion de citoyenneté », soutient le titulaire du MJSAC, visiblement satisfait.

Marche historique réussie. Et déjà on parle à une réédition l’année prochaine et pourquoi pas, tous les ans.

Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Photo : Jean James Wans

 

 

 

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 317 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter