• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Société : vers la réduction des risques et des désastres

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Ministère de l’Intérieur et des collectivités territoriales (MICT) via la Direction de la Protection civile (DPC) et le Centre d’opération d’urgence nationale (COUN) a annoncé officiellement l’exercice de simulation(Simex) de cyclone 2015, ce lundi 6 juillet, dans les locaux de ce centre à Delmas 2. Ce projet est financé par la Banque mondiale et le Programme des Nations- unies pour le développement à hauteur de 80 mille dollars américains. L'objectif consiste à réduire les risques et désastres qui peuvent découler durant cette période.


Le département des Nippes sera la zone d’expérimentation de cet exercice. Tester et évaluer les processus de décisions au sein du Comité national de gestion des risques et des désastres (CNGRD), améliorer  la coordination entre les différentes instances du CNGRD, la coordination interinstitutionnelle et internationale sont, entre autres, les objectifs de cette activité.

Elle consiste également à simuler l’approche et l’impact d’une tempête tropicale qui se transformera en cyclone de catégorie 2/3 avant d’atteindre les côtes de la République d’Haïti, le 25 juillet prochain. Cet ouragan pourra causer d’énormes dégâts sur l’ensemble des départements du pays, particulièrement les départements des Nippes, de la Grand ’Anse, du Sud, du Sud-est et de l’Ouest.

Selon ce qu'a indiqué le titulaire du MICT, Ariel Henry, il s’agit pour le gouvernement de s'assurer d’une capacité de réaction suite à une éventuelle catastrophe naturelle durant la saison cyclonique.
RA/HPN

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 175 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter