• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti : L’uniQ et la AIC unies pour la culture de prévention et d’entreprenariat

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le recteur de l’université Quisqueya, Jacky Lumarque, et le PDG de l’Aternative Insurance company (AIC), Olivier Barrau, ont signé, samedi à l’université Quisqueya, un protocole d’accord sur la formation et la recherche dans le domaine d’assurance, a constaté HPN.

Selon le protocole d’accord, la AIC financera la formation des étudiants, dont certains seront des employés de la compagnie, prendra en charge le salaire des professeurs. Des étudiants de l’uniQ seront reçus en stages rémunérés au sein de la compagnie. Elle assurera également l’acquisition d’ouvrages et d’autres documents relatifs à l’assurance. Ce qui constituera, selon les partenaires, « la mise en place de la première bibliothèque d’Haïti spécialisée dans l’assurance ».

Quant à l’université Quisqueya, elle s’engage à octroyer des bourses aux employés de la compagnie d’assurance désireux d’étudier la discipline disponible dans le programme de l’institution.

Les cours qui seront dispensés couvrent divers champs, comme la comptabilité d’assurance, le droit des assurances, les fondamentaux de l’assurance. 

« L’idée est de mettre ensemble notre expertise et nos capacités en vue de l’amélioration du secteur de l’assurance, du développement d’une culture entrepreneuriale et un capital humain nécessaire au secteur », a indiqué le PDG de AIC.

Pour le recteur Jacky Lumarque, ce protocole d’accord s’inscrit dans la vision de l’uniQ qui, depuis sa création, « a fait le choix d’étude non traditionnelle, un choix tourné vers l’entreprise et l’État ». « On ne va jamais sortir du cercle de la pauvreté si l’on ne consent pas le sacrifice à investir dans le capital humain », croit M. Lumarque.

L’uniQ développe des partenariats dans le domaine de la recherche et de la formation (master, doctorat) avec une trentaine d’universités francophones et anglophones réparties notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Le recteur Jacky Lumarque a annoncé le projet de création d’une grande bibliothèque « ouverte non pas seulement aux étudiants de l’uniQ mais à toutes les universités du pays ». Pour cela, il envisage de réunir les fonds évalués à 3,7 millions de dollars.

« On ne va pas quémander chez les Blancs, il nous faut chercher les fonds dans le secteur privé national », assure le recteur de l’uniQ.

Par ailleurs, la AIC travaille à l’élaboration d’un avant-projet de loi sur l’assurance qui garantit les normes prudentielles et la gouvernance dans le secteur en vue de la protection des clients.


C.A.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 238 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter