• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Archives : 60 ans de notre mémoire en danger !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

À cause de l’insouciance et la négligence, l’État haïtien est en passe de perdre 60 ans d’archives. Cette révélation a été faite vendredi par le directeur général des Archives nationales d’Haïti, Jean Wilfrid Bertrand, à l’occasion de la clôture d’un séminaire d’une semaine sur la Boite à outils (BAO), organisé à l’intention des cadres de l’État haïtien, a constaté un reporter de Haiti Press Network.


À cette occasion, le directeur génal des Archives nationales d’Haïti qui s’est montré très préoccupé par la situation, a fait une plaidoirie pour la sauvegarde de ces 60 années d’archives, qui constituent, a-t-il dit, une partie de notre mémoire en termes de documentations.

« Nous risquons de perdre dans 30 à 40 ans encore les traces de toutes les informations importantes de la République, en ce qui concerne les documentations étatiques. Il faut faire quelque chose pour sauver ce patrimoine», a déclaré Jean Wilfrid Bertrand.

D’où la nécessité, a-t-il laissé comprendre, de prendre des initiatives, comme par exemple l’initiation de la Boîte à outils dans le pays, à travers ce séminaire dont le suivi aura lieu en décembre prochain.

Selon Jean Wilfrid Bertrand, la Boîte à outils autour de laquelle s’est déroulé le premier séminaire, est une méthode élaborée par le Conseil international des archives, adaptée aux pays en voie de développement.

Cette méthode, a-t-il indiqué, permet à tous les pays où elle a été implantée, de prendre en charge et de gérer efficacement l’ensemble de documentations et d’informations circulant au sein des organismes publics.

Abordant le cas d’Haïti, le directeur général des Archives nationales d’Haïti a fait savoir que notre mémoire de peuple est en péril. Le peu de documents qui ont été récupérés après la catastrophe de janvier 2010, est en train de pourrir dans des containers depuis plus de deux ans.

Enthousiastes, les participants, constitués globalement d’employés des Archives nationales d’Haïti et d’autres cadres de diverses institutions publiques, disent avoir beaucoup appris du séminaire.

Rose Marie Cicéron, représentante du département de l’Ouest du ministère de l’Éducation nationale, s’est montrée quant à elle très satisfaite et se dit prête à mettre ses acquis au service de l’institution qu’elle a représentée.

« J’ai beaucoup appris en termes de mode d’archivage. Cela m’a permis de compléter mes connaissances en tant qu’archivistes », a-t-elle soufflé, souriante.

Ils sont au total 22 responsables d’archives venus d’institutions différentes qui seront accompagnés par 8 techniciens d’archives, afin d’implanter le programme dans les organismes publics ayant été représentés au séminaire.

Prendront part à la prochaine session, les Secrétaireries d’État, sept ministères et les organismes autonomes déconcentrés de l’État.

D’après Jean Wilfrid Bertrand, l’objectif poursuivi dans le cadre de cette démarche, c’est d’arriver à installer les techniques de la bonne gouvernance en Haïti.

« Notre intention c’est de devoir installer la BAO dans tous les organismes publics jusqu’à ce qu’on atteigne les collectivités territoriales », a déclaré le numéro 1 des Archives nationales d’Haïti.

À la question de savoir son sentiment relatif à l’organisation du séminaire, il a répondu ainsi : « Je ne suis jamais satisfait. C’est tout un combat. On va se mettre à pied d’œuvre afin de parvenir aux résultats escomptés, insistant par ailleurs sur l’impérieuse nécessité pour l’État haïtien de sauver les 60 ans d’archives en perdition.  

À noter que le séminaire a été rendu possible grâce au support du Conseil international des archives, le ministère français de la Culture et de la Communication et la Direction des archives de France.



Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 340 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter