• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-insalubrité: Mauvaise condition de vente des produits alimentaires dans les marchés publics

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Viandes couvertes de mouches, produits étalés à même le sol près de tas  d’immondices, les marchés de la région métropolitaine poussent une peu partout et dans les pires conditions hygiéniques notamment à Pétion-ville, a constaté Haïti Press Network.(Reportage)




Du marché télélé, passant par le marché kafou lektò puis le marché la coupe, pour aboutir au marché planté entre les rues Geffrard et Rigaud, les petits commerçants envahissent Pétion-ville et cette ville se transforme petit à petit en principal centre commercial du grand Port-au-Prince.

Les conditions d'hygiène sont totalement inexistantes. Il n'est pas étonnant de tomber sur des vendeurs qui font leurs besoins physiologiques dans des marmites et des objets en plastique et les jettent dans l’enceinte du marché malgré parfois que certains marches soient dotés de toilettes.


Mme Gisèle Louis, une superviseuse au marché la coupe, déplore l'absence d'un service  d’hygiène qui n’existe plus de nos jours pour contrôler l’exposition des produits dans les marchés.

Les petits détaillants, se soucient très peu de ces conditions. la question est que chacun se contente de liquider ses marchandises, comme qui dirait  « chacun pour soi, les insalubrités pour tous ».


Mme Gisele se souvient que « durant les années 70, les marchands de viandes devraient recouvrir leur produit d’un papier plastique. Tout manquement aux règlements équivalait à une journée de garde à vue et une amende ».

Mme Louis avance qu’au marché la coupe, Il y a 15 agents du service de nettoyage qui travaillent quotidiennement de 4 heures du matin à 10 heures du soir. « Si les marchands exercent leurs activités sur les déchets, ce sont eux les responsables ».

Tout près de nous, une passante indignée lâche « regardez-moi où des marchands vendent des produits alimentaires ! »

On clame souvent que "les microbes ne tuent pas les Haïtiens" (mikrob pa touye ayisyen). Est-ce la raison pour laquelle les produits à manger sont traites de la sorte en Haiti ?


Evens Prosper
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 279 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter