• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti- Santé : 5 millions de dollars pour le programme de lavage des mains !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

A l’occasion de la « Journée mondiale de lavage des mains », la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (DINEPA), en collaboration avec le Programme de santé et d’information (PSI-Haïti), a organisé une série d’activités de sensibilisation au Champ de mars, particulièrement au Kiosque Oxyde Jeanty, a constaté sur place un reporter de Haiti  Press Network.



Financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), une enveloppe  de 5.000.000 de dollars américains, sur une durée de deux ans, est disponible pour la réalisation du programme de sensibilisation de lavage des mains dans le pays, selon ce qu’a fait savoir Dr Pierre-Louis Yves Gérard, directeur de programmation de l’organisme (PSI-Haïti).

C’est autour du thème : « Lave men ak dlo ak savon pou bare mikwob » que la DINEPA, de concert avec le  PSI-Haïti, a célébré la « Journée mondiale de lavage des mains » au Champ de mars ce lundi, en présence de la mairesse de Port-au-Prince, Mme Marie-Josephe René.

Pour marquer cet événement, la DINEPA et le PSI-Haïti ont organisé plusieurs activités relatives à la sensibilisation de la population, laquelle est conseillée à se protéger contre les microbes.

Dans leurs messages de sensibilisation, les organisateurs ont mis l’accent sur la nécessité d’apprendre aux gens comment se laver les mains ; de sensibiliser la population sur l’importance de toujours se laver les mains après avoir été à la selle, mais aussi après avoir touché un ou une malade, afin d’éviter de contaminer d’autres personnes.

Réagissant aux micros de la presse, le directeur de communication de la DINEPA, Stéphane  Lacroix, a estimé que «  cette Journée mondiale de lavage des mains, a un aspect symbolique à travers le monde ».

M. Lacroix a précisé que très récemment, la DINEPA a inauguré 33 stations de traitement d’eau potable (TEP) dans le département de l’Artibonite, notamment à Petite-Rivière et à Verrette.

L’ancien présentateur de radio et de télévision, a signalé que d’autres partenaires, tels que : l’UNICEF et le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), se sont également engagés dans ce travail de sensibilisation qui vise à porter la population au respect des règles élémentaires d’hygiène.

Le directeur de programmation du PSI-Haïti, Dr Pierre-Louis Yves Gérard a, par ailleurs, annoncé que son organisme, conjointement avec la DINEPA vont poursuivre cette campagne de sensibilisation dans les marchés publics, les centres de santé et les établissements scolaires du pays.


Mackendy Emmanuel Alexis
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 355 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter