• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

USA-élections: Barack Obama, président du monde !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

C’est un titre qui peut choquer en première lecture. Mais quand on regarde ce qui s’est passé dans le monde ce 6 novembre on se rend compte que l’élection d’un président des Etats-Unis est une affaire mondiale.

 


Evidemment, si la majorité des Américains avaient choisi le candidat Mitt Romney, le républicain serait sans aucun doute le président de la première puissance du monde. Pas le président du monde au même titre que le démocrate Barack Obama.


Le monde avait suivi d’un œil la longue, couteuse et hyper médiatisée campagne électorale, mais ce 6 novembre, les citoyens du monde, du village Kényan en passant par les capitales européennes pour aller dans les plaines de la Syrie et jusque dans les montagnes d’Afghanistan,  tout le monde scrutait sur Internet ou sur les écrans de télévision l’issue du scrutin comme si les résultats allaient déterminer sa prochaine action.


En Haïti également, pays situé à deux heures d’horloge de la république étoilée, les dirigeants politiques, les chefs d’entreprises comme les plus simples citoyens confrontés aux pires difficultés de l’existence se sont entichés de cette élection.


Pourquoi ?

Chacun a sa raison. Ici comme ailleurs. Et chacun, dans le rêve qu’il se fait de la super puissance américaine, attendait le verdict des ballots (urnes) pour définir ou redéfinir sa stratégie vis à vis des USA.


Ici on peut penser à l’Amérique terre d’accueil, plus de 1 million d’Haïtiens vivent là bas. Ailleurs on peut penser à renforcer des relations diplomatiques, militaires ou commerciales. A la guerre ou à la paix. Au travail ou à l’exil ou aux études…Tous les rêves sont permis.


Et l’ensemble des réactions officielles publiées dans toutes les presses du monde le soir même de la fermeture des urnes montre bien que cette élection ne concernait pas que les Américains, mais bien la planète terre. D’où le président que les quelque plus de 50 millions d’électeurs ont choisi ce 6 novembre est bel et bien le président du monde.


Et, parce que l’élu est Barack Obama, il semble appartenir à toutes les nations, à tous les peuples que l’histoire de cet homme est en train de faire rêver. A nouveau.


Si pour certains analystes sceptiques son élection en 2008 était un accident de l’histoire, les électeurs américains ont confirmé leur choix ce 6 novembre 2012 en confiant un second mandat à cet arrière petit fils d’esclave d’Afrique qui trône aujourd’hui encore sur le toit du monde pour un nouveau mandat de quatre ans. A la Maison Blanche !


Voilà pour certains ce qui symbolise bien le rêve américain. “Qui que vous soyez. Quelque soit votre origine, votre couleur, votre rang social, ce rêve vous pouvez le réaliser”. Cette phrase, Barack Obama l’a scandé mardi soir et sa voix a résonné dans le monde portant le message à toutes les Nations de la terre. “Yes we can”.


Oui nous pouvons le réaliser notre rêve quelque soit le pays où nous nous trouvons au lendemain de cette élection.


Evidemment au lendemain de cette élection chacun s’est retrouvé dans sa réalité nationale, chacun doit faire face à la vérité de sa situation personnelle. Il faut sortir des étoiles américaines et poser les pieds sur terre pour se mettre à construire son propre destin, sa propre histoire.


Car le président du monde élu par les Américains ce 6 novembre ne pourra pas s’occuper de tout le monde.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 236 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter