• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Société : Des femmes haïtiennes sous l’effet de leur subconscient

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

Dans le souci de combattre certains préjugés sociaux, des jeunes femmes à Port-au-Prince prennent, non sans danger, le plaisir à changer la couleur de leur peau. Pas mal d’entre elles le font pour se sentir belles et attirantes aux yeux des hommes qui admirent les femelles à peau claire. Aussi ont-elles recours à divers produits dont la composition n'est pas connue, pas plus que les risques sur la santé.

 

 

« La société haïtienne laisse comprendre que ce sont les gens à peau claire qui sont beaux. Lorsqu’une fille est trop noire, on a tendance à avoir honte de soi-même, tellement qu’on est psychologiquement bousculée. Etre claire ça attire les regards, notamment ceux des hommes. Moi j’ai finalement réussi mon rêve de changer la couleur de ma peau », témoigne, fière et heureuse, une jeune femme de Delmas 60.

À Port-au-Prince particulièrement, ce phénomène est surtout observé dans les quartiers populeux et marginalisés. Depuis un certain temps, la norme sociale veut que pour être belle, la jeune femme doit avoir le ventre plat et la peau claire.

À défaut du premier critère qui pose aussi des problèmes aux femmes qui prennent du ventre pour avoir consommé, faute de moyens, trop de produits à base de farine, ces dernières s’obstinent à tout prix à relever le défi du second.

« C'est attrayant. C’est un signe de beauté que d’avoir une belle couleur. Les hommes adorent ça », se justifie une autre jeune fille rencontrée à Martissant, banlieue sud de la capitale, un quartier pauvre très peuplé.

Ces femmes sont les vraies amies des marchandes de produits cosmétiques qui offrent leurs marchandises dans tous les coins et sur tous les trottoirs de Port-au-Prince.

« Depuis quelques années, de nombreuses jeunes filles se sont déjà fait changer la couleur de leur peau en utilisant des produits cosmétiques et naturels composés. Elles entendent de plus en plus éviter d’être sujettes de railleries », dit Margueritte, une marchande de produits cosmétiques importés.

Dans la composition qui n’est guère connue, de même que leurs effets secondaires possibles, on trouve des pommades, des crèmes, des comprimés de diverses qualités, du citron, des carottes et de bien d’autres.

C’est la tendance à la mode qui n’épargne pas des hommes. Des jeunes garçons s’acharnent également à décolorer la pigmentation de leur peau en faisant un usage abusif de produits.

Les filles victimes de préjugés sociaux se battent du bec et des ongles pour se donner  une autre allure physique et psychique. « Quand vous êtes belle, les hommes vous dévorent du regard », lance Géraldine ayant sa peau visiblement mal décolorée.

« C’est dur de supporter les regards espiègles des garçons mais aussi des filles quand on estime que vous n’êtes pas jolie », déclare Sandia. Certaines jeunes femmes se sont même déformées le torse à force d’utiliser les produits de façon exagérée, constate-t-on.

Pour Marie-Mika Pierre-Louis, jeune étudiante en psychologie, les filles qui agissent ainsi font le plus souvent partie d’une catégorie de personnes qui ne s’acceptent pas et qui sont en conflit perpétuel envers elles-mêmes au niveau de l’inconscient qui se matérialise.

La future psychologue signale par ailleurs des risques mal évalués à cet effet. Selon elle, tout ce qui a trait aux hormones est dangereux pour la santé. Par conséquent, soutient-elle, il faut être prudent.

« Les femmes sont sensibles au cancer, mais surtout du sein. Elles doivent faire attention avec des produits peu sûrs composés sans les recommandations des professionnels de la santé», conclut-elle.

Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 301 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter