• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-formation : remise de certificats pour une vingtaine d’avocats en arbitrage

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Après avoir suivi une formation de 5 jours au cours du mois de juin près d’une vingtaine d’avocats ont reçu leur certificat en médiation et arbitrage ce jeudi au local de la chambre de conciliation et d’arbitrage d’Haïti (CCAH) à Turgeau. Au cours de cette cérémonie les responsables de la CCAH ont procédé à la remise des certificats, a constaté Haïti Press Network.


Selon le secrétaire général, Georges Henry, la formation a été faite en juin par une organisation à but non lucratif nommée « International senior laws Projet » basée à New York. Elle a été donnée dans le but de former plus d’arbitres qui jouent un rôle de juge dans le tribunal arbitral.

 

Il a souligné que la sentence arbitrale à la même valeur qu’une décision du tribunal judiciaire d’Etat qui trouve sa force dans la loi qui a été prise en 2005 et reconnait la sentence arbitrale égale à la sentence du tribunal judiciaire.

« Cette formation comptait une vingtaine de personnes dont 80% étaient des avocats, les autres étaient des ingénieurs, des experts comptables, des politologues et des financiers », a énuméré le secrétaire général.

M. Georges Henry a expliqué  que l’arbitrage est une nouvelle méthode de résolution de conflits. Quand des hommes d’affaires ou des entrepreneurs sont en conflit au lieu de se rendre au tribunal juridique, qui parfois dure  3, 8 ou 10 ans, ils peuvent choisir le tribunal arbitraire.

« Le maximum de temps qu'un affaire doit durer au tribunal arbitral est 6 mois afin de permettre aux concernés de continuer dans les affaires », a-t-il indiqué.

En cas de tribunal arbitral, les 2 parties s’entendent au choix des arbitres pour traiter l’affaire.

Pour sa part, Mme Nathalie  Wakam C., participante à la formation s’est dite « heureuse » car ce moment tardaient à venir. Elle a affirmé avoir suivi une formation allant du 18 au 22 juin sur l’arbitrage international. Elle soutient que les intervenants ont permis aux participants de mieux appréhender les mécanismes d’arbitrage.

« Cette formation fait de nous des quasis pionniers de l’arbitrage en Haïti, d’où  le sérieux qui doit entourer notre mission », a conclu Mme Wakam, qui dit compter sur la chambre du commerce et de l’industrie d’Haïti pour être de véritables ambassadeurs de cette noble mission.

Rappelons que la  Chambre de conciliation et d’arbitrage d’Haïti (CCAH) est affiliée à la chambre de commerce et de l’industrie d’Haïti


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 461 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter