• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Art : Des journalistes mieux formés pour mieux informer sur les droits d’auteurs

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA) a organisé mercredi à Port-au-Prince un séminaire de formation sur le droit d’auteur et les droits voisins à l’intention des journalistes culturels issus de différents médias du pays, a constaté Haïti Press Network.

 

« Cette  initiative rentre dans le cadre d’un programme du BHDA pour dynamiser le secteur en  assurant une vulgarisation à outrance de la notion de la propriété intellectuelle et les droits d’auteurs en particulier afin que tout le monde soit touché de la question », a expliqué le Directeur du BHDA Emmanuel Dérivois.


M. Dérivois dit attendre à ce que les journalistes et  les Miss AnayizZ été 2012 nommées récemment Ambassadrices pour la cause du droit d’auteur par le BHDA, bénéficiaires de cette formation utilisent les nouvelles connaissances acquises  pour mieux sensibiliser et informer le public en s’engageant personnellement dans les démarches visant la protection du droit d’auteur en toute circonstance.


Quant aux ambassadrices (Miss AnayizZ 2012), elles vont être déployées dans les écoles et  auprès d’autres jeunes de leur âge  pour expliquer à ces derniers l’importance et la problématique de la notion des droits d’auteurs  très peu  maitrisées en Haïti, a précisé le Directeur du BHDA.


Les participants ont au cours de ce séminaire pris connaissance des divers concepts et notions liés aux questions de la propriété intellectuelle tels que la différence entre droits d’auteurs et  les propriétés intellectuelles, le droit moral, les droits patrimoniaux des créateurs etc.


Les journalistes et les ambassadrices du BHDA présents à la formation se sont montrés satisfaits de cette initiative et ont promis de d’utiliser ces nouvelles connaissances à bon escient en vue de contribuer la protection des œuvres des créateurs.


Cyndie Regis, journaliste de la radio Caraïbes FM, a qualifié de louable cette initiative du BHDA. Elle s’est dite consciente d’avoir contribué involontairement à des actes de piratages d’œuvres artistiques. Cette formation va lui permettre, a-t-elle dit, d’adopter un bien meilleur comportement et de mieux sensibiliser ses auditeurs (rices).


« Grâce à cette formation, nous autres journalistes culturels, nous sommes beaucoup mieux imbus de la question et notre auditoire sera mieux éduquée en ce sens », a déclaré Max Evans Séide, journaliste de la radio Minustah affirmant lui aussi  connait mieux  maintenant ses droits et devoirs en tant que créateur et utilisateur.


Wilner Jean Louis
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Evens Prosper
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 111 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter