• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Éducation : Le MENFP va prioriser la « qualité » pour 2013

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

 

À l’aube du nouvel an, le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Vanneur Pierre, a, dans un message adressé particulièrement aux acteurs de la communauté éducative, indiqué vouloir faire de la « qualité », la boussole du système éducatif haïtien.

 

 

« Que la qualité de l’éducation soit notre boussole à tous pour cette nouvelle année que je souhaite bénéfique à tous les acteurs », a déclaré le ministre Vanneur Pierre, avant d’indiquer que le Programme de scolarisation universelle, gratuite et obligatoire (PSUGO) qui est à sa deuxième année, touche aujourd’hui 1.287.214 enfants à travers le pays.

Selon les précisions du ministre de l’Éducation, pour l’année 2013 où l’accent est mis sur la qualité par le ministère, plusieurs défis se présentent au MENFP pour la refondation du système éducatif.

Il a cité, entre autres, la consolidation du PSUGO, la refonte des curricula, la revalorisation de la fonction enseignante ; la mise en œuvre de la politique nationale de la Petite enfance ; le renforcement institutionnel du ministère tant au niveau central que départemental ; l’évaluation du Nouveau secondaire ; la mise en place de l’Inspection générale ; la révision du mode opératoire des examens officiels, en particulier pour les recalés ; la consolidation du 3ème cycle du fondamental et des EFACAP ; l’élargissement du parc scolaire avec de nouvelles infrastructures, l’amélioration des compétences en lecture des élèves du 1er cycle de l’école fondamentale et bien d’autres.

Tout en faisant une sorte de bilan de diverses réalisations dans le secteur pour l’année antérieure, le titulaire du MENFP a fait savoir qu’en dépit des difficultés économiques, le gouvernement maintient le cap en accordant la priorité au secteur éducatif qui bénéficie d’une attention spéciale.

« Le président de la République, Michel Joseph Martelly permettra au ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle de lancer un nouveau chantier au profit des jeunes qui vont bénéficier d’une formation aux métiers en milieu scolaire.

Ce projet porteur doit aider à la formation de jeunes techniciens devant contribuer à la reconstruction de ce pays », a-t-il informé, en invitant tous les directeurs techniques et départementaux à se mettre au travail avec leurs techniciens dans l’objectif clair d’amélioration constante des services offerts à la population.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 344 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter