• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-paysannerie :le département du Plateau Central,très réputé pour ses lacs collinaires

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La Congrégation religieuse des petits frères et petites sœurs de l’incarnation promotrice du programme d'implantation de lacs collinaires a présenté le semaine derniere les lacs érigés dans le département du centre dans le but de mettre en valeur les différents lacs collinaires de la zone construits dans le cadre du Programme Nationale des Lacs Collinaires (PNLC).


Selon le coordonateur technique du PNLC, agronome Wilson Célestin qui dirigeait une visite de terrain pour un groupe de journalistes, 104 lacs sur 150 sont déjà construits à travers tous les départements du pays moins la Grand’ Anse dans le cadre de ce programme lancé en 2008.La majorité dans  le plateau central.

 

"Ces lacs stockent environs 9 millions de mètre cube d'eau utilisée pour arroser des plantations et à l'élevage de poissons (aquaculture)",indique agronome Célestin

"Des gens utilisent aussi l'eau des lacs pour donner à boire leurs animaux et effectuer des besoins domestiques, tels la lessive, le bain, etc."ajoute-il.

De plus, grâce à une usine de traitement d’eau potable mise en place par l’institution les petits frères et les petites sœurs de l’incarnation, l’eau des  lacs est aussi puisée et traitée pour desservir la population.

Sur le plan environnemental, le coordonateur technique du PNLC, explique que les lacs collinaires servent d’habitat pour les oiseaux terrestres et aquatiques ainsi que les plantes aquatiques tout en contribuant à l’approvisionnement des réserves d’eau souterraine.


«  Avant la construction des lacs, nous éprouvions beaucoup de difficulté pour travailler la terre. Mais grâce à la construction de ces lacs, nous cultivons à présent en toute quiétude », témoigne un habitant qui entretient son jardin dans la localité de Pandiassou,où il y a environ une vingtaine de lacs.

« Les lacs collinaires sont très importants. Je crois qu’ils devraient faire partie d’un plan d’aménagement du territoire national pour résoudre les problèmes liés à l’environnement, à l’eau et à la sécurité alimentaire (élevage  de poissons, production de légumes et de vivres », estime l’agronome Célestin.

Le PNLC est un projet piloté par la Congrégation des petits frères et des petites sœurs de l’incarnation et financé par l’Etat haïtien à hauteur de 25 millions de dollars.





Evens Prosper
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 369 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter