• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Carnaval: La fièvre carnavalesque saisit les Capois

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

À moins de quelques heures du lancement officiel des festivités carnavalesques dans la deuxième ville du pays, responsables et citoyens se mobilisent de plus en plus, a observé Haiti Press Network.





Au Cap-Haïtien, c’est déjà la fièvre carnavalesque chez tout un chacun. D’une part, ce sont les membres du comité organisateur du carnaval national qui font les derniers arrangements pour que « tout » soit prêt dimanche.



Le coup d’envoi officiel des festivités est prévue pour trois heures.



D’autre part, les ouvriers mettent les dernières mains et redoublent d’effort pour finaliser les stands.



« Il nous reste plus de temps mais nous terminerons quand même les travaux », avait déclaré un ouvrier, entrain de peindre  un stand d’un ministère.



Plus loin, c’est la tournée touristique qui se poursuit dans la « fière » cité Christophienne, avec notamment l’arrivée samedi soir du bateau de croisière Adrina dans le quai du Cap-Haïtien.



Ayant à bord des centaines de touristes (pas de chiffre officiel) locaux et internationaux, ce bateau venait de Miami, mais avait fait escale dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince avant d’entrer au Cap-Haïtien.



« Je suis heureuse de venir pour la première fois dans la ville du Cap-Haïtien en croisière. Maintenant, je vais profiter de mon temps pour visiter cette ville autant que possible », a dit une croisiériste, le sourire aux lèvres, à peine descendu du bateau.



Des ministres du gouvernement, dont celle du tourisme Stéphanie Balmir Villedrouin étaient présents sur le quai du Cap-Haïtien pour accueillir les visiteurs.



Et, la population est très motivée…



Si les officiels veulent offrir un carnaval « modèle » aux festivaliers, du coté des citoyens ( visiteurs et résidents locaux) c’est la gaieté, la joie, la réjouissance…



« Tous les Capois s’engagent d’une façon ou d’une autre pour faire des festivités une réussite, commentent entre eux des citoyens. C’est la fierté de notre ‘belle et chère’ ville qui est en jeu, Le carnaval n’est plus l’activité du gouvernement ».



Les rues aussi restreintes qu’elle soient grouillent de gens, qui circulent paisiblement sous forte surveillance des agents de la police nationale.





Sylvestre Fils Dorcilus  /  Cap-Haitien

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Twitter : @hpnhaiti / @sfdorcilus

Photo d'archives: Fédrick Jean Pierre

 

 

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 264 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter